L’enfant agité : des parents en souffrance, des professionnels en difficulté ?

Le 10 mars 2017
75 Paris France

Colloque organisé par AFAR.

Le nombre d’enfants désignés comme « agités » par les adultes qui s’occupent d’eux est-il en augmentation ou les normes de socialisation ont-elles changé ? De plus en plus de professionnels de l’enfance sont en difficulté face à des comportements d’enfants de plus en plus jeunes. D’autres sont décrits comme hyperactifs, ne pouvant se concentrer, ce qui met en danger leur capacité d’apprentissage et leur socialisation. Ces problèmes sont-ils d’ordre éducatif ou s’inscrivent-ils dans une pathologie psychiatrique ? Les approches sociologiques, neurodéveloppementales et psychopathologiques se confrontent, se complètent et, parfois, s’opposent. De nouveaux diagnostics sont proposés, comme le déficit de l’attention, le trouble oppositionnel, les mood disorders : sont-ils pertinents ? Quelle démarche diagnostique définir et quelle prise en charge globale développer pour aider ces enfants et leurs parents, tout en tenant compte de la spécificité de chaque enfant et de chaque famille ? Prescription médicamenteuse, aide éducative, psychothérapie, guidance familiale, psychomotricité ? Comment aborder ces aides en fonction de l’âge, du porteur et de la nature de la demande et des expériences antérieures de prise en charge ? Nous tenterons de répondre à ces questions en nous centrant sur l’enfant avant la puberté.
Lieu : Campus des Cordeliers, université Pierre‑et‑Marie‑Curie

Renseignements :

Tél. : 01 53 36 80 50

Courriel : colloques@afar.fr

Site : www.afar.fr

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnements papier + Web + applications (iOS et Androïd)

Newsletter

avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter