Qui sommes-nous ?

Le Journal des psychologues est la seule revue qui s’adresse à l’ensemble des professionnels de la psychologie quel que soit leur domaine d’activité.

 

Il est né en 1982, initié par quelques psychologues qui ressentaient à l’époque le besoin de fédérer la profession par une revue émergeant du corps des psychologues ; celle-ci se veut différente des parutions scientifiques, non réductible aux revues de vulgarisation mais apportant néanmoins l’essentiel de l’information indispensable à une profession en mouvement. La revue a toujours pour objet de consolider l’identité d’une profession multiforme, dont le caractère indispensable s’est imposé au fil des ans, mais qui néanmoins trouve sa cohérence à partir d’un certain nombre de « fondamentaux ».

 

Lieu d’échanges, de réflexion et de débats, la profession peut s’y reconnaître, retrouver des éléments de son histoire, de son vécu, ses aspirations, ses questionnements. La revue s’adresse à l’ensemble des professionnels de la psychologie – psychologues praticiens, universitaires, étudiants, praticiens-chercheurs – ainsi qu’à tous les professionnels concernés dans leur pratique par la dimension psychologique.

 

Le Journal des psychologues est une source de formation par la confrontation des pratiques, les éclairages théoriques et les nouveaux axes de recherche qu’il propose. Il accompagne le psychologue dans son cheminement professionnel.

 

La périodicité est mensuelle, ce qui permet de donner les informations essentielles sur des aspects divers de la profession.

 

La majeure partie des disciplines qui constituent la psychologie est abordée à travers des rubriques qui traitent chacune sous forme d’un article d’un domaine d’activité ou d’une question concernant l’exercice ou l’éclairage théorique de la psychologie.

 

Aucun point de vue n’est écarté, les conditions de publication étant avant tout l’intérêt suscité par l’article, sa lisibilité et sa rigueur professionnelle.

 

Un dossier traite chaque mois d’un thème, d’une question cruciale, d’un aspect de la profession et de préoccupations scientifiques et professionnelles. Il n’a pas pour ambition de traiter une question de manière exhaustive mais d’inviter à la réflexion sur un thème donné.

 

La recherche et l’Université sont aussi abordés, l’objectif principal étant la connaissance partagée des lieux d’enseignements et des travaux des étudiants et universitaires.

 

D’autres informations précieuses sont aussi disponibles : un choix de livres et de revues parus dans le mois ; la publication d’ouvrages concernant la psychologie est en forte extension et ceux que l’on voit sur les étals des libraires ne sont pas forcément les plus indispensables.

 

Un agenda sur les principales manifestations et congrès à venir quelle que soit l’orientation théorique ou technique de ceux-ci ; l’originalité du journal tient aussi à sa totale indépendance par rapport à tous les courants tout en ayant le devoir d’information sur les mouvements et les grandes préoccupations actuelles du monde de la psychologie, des faits sociaux et d’actualité où les psychologues ont une place prépondérante. Indépendant de toute organisation syndicale ou professionnelle, il garantit ainsi l'objectivité de l’information qui y est relayée et la sincérité de ses prises de position, ainsi que l’adhésion du plus grand nombre des professionnels concernés.

 

Il est aussi un lieu original d’expression puisque tout un chacun peut exprimer son point de vue et faire partager son expérience.

 

Pierre Marie Houdry, Patrick Conrath
Rédacteurs en chef

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnements papier + Web + applications (iOS et Androïd)

Newsletter

avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter