SPS : une association à l’écoute de tous les soignants

Actualités professionnelles le 10 mai 2017

De plus en plus médiatisée, notamment au travers de faits divers tragiques, la souffrance des personnels de santé est un phénomène complexe qu’il est nécessaire de prendre en compte. C’est la tâche que s’est fixée l’association Soin aux Personnels de Santé (SPS).

Qu’elle soit causée par de l’épuisement au travail ou des problèmes organisationnels, cette souffrance est plus facilement mise en lumière lorsque l’on évoque un chiffre simple : près de 50% des professionnels de santé disent être ou avoir été en situation de souffrance professionnelle au cours de leur carrière.

Dans son dossier de Janvier 2017, l’institut national de recherche scientifique rappelle les principaux facteurs de risques pouvant amener à un épuisement professionnel : Surcharge de travail, pression temporelle, faible contrôle sur son travail, faibles récompenses, manque d’équité, conflits de valeur, demandes contradictoires, manque de clarté dans les objectifs et les moyens. Autant de conditions souvent rencontrées par les soignants. Selon le statut (libéral ou en milieu hospitalier), tel ou tel risque sera prépondérant.

Ces professionnels de santé sont donc particulièrement touchés par la souffrance au travail mais, comme le révèle une étude de l’institut Stethos d’octobre 2016, peu d’entre eux identifient une structure pouvant leur venir en aide à ce sujet. Partant de ce constat, l’association SPS a mis en place, le 28 Novembre dernier, une plateforme téléphonique dédiée. Le numéro vert (0805 23 23 36), joignable 24h/24 et 7j/7, gratuit, confidentiel et anonyme a ainsi reçu près de 1000 appels à ce jour. Les répondants, des psychologues formés, ont apporté écoute et soutien, majoritairement à des femmes (deux tiers des appelants.

Cette première étape mise en place, l’association souhaite maintenant aborder une seconde phase, portant sur la structuration des actions proposées, la réflexion à propos du maillage territorial des solutions d’accueil des professionnels en souffrance, et l’organisation de l’offre de formation. Pour mener à bien ces actions de formation à destination des écoutants comme des professionnels de santé, le docteur Catherine Cornibert, qui dirige les actions de l’association SPS, met en place un recrutement de psychologues spécialisés dans la souffrance au travail. Les personnes intéressées pourront la contacter par mail à l’adresse c.cornibert@ac-sante.com

Benoit Catel

Sources :

Site internet SPS : http://www.asso-sps.fr/index.html

Article de l’INRS : http://www.inrs.fr/risques/epuisement-burnout/ce-qu-il-faut-retenir.html

Etude Stethos pour SPS : http://www.asso-sps.fr/etudes---ouvrages.html

 

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnements papier + Web + applications (iOS et Androïd)

Newsletter

avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter