De la Nachträglichkeit à l’après-coup, le « en-deux-temps » de la pensée humaine et du désir

Saint-Malo (35288) - France

VIIIe Colloque organisé par le Groupe européen et régional de psychanalyse avec la collaboration de la Société suisse de psychanalyse (GERPSY).

L’histoire du concept « Nachträglichkeit » constitue un matériau clinique qui intéresse le psychanalyste en tant qu’interprète, mais aussi l’historien des sciences, l’épistémologue et le théoricien de la métapsychologie. Elle convoque les théories de la temporalité, de la causalité, de la régression, du traumatique, de l’énergie et de l’économie libidinale, des pulsions, du travail psychique avec ses fonctions de déformation et de générativité, etc. Le fait que Freud ait définitivement cessé d’utiliser le terme de « Nachträglichkeit » en 1917 mérite d’être pris comme point de départ d’une réflexion. Le retour de ce concept après une longue période de disparition, sous l’appellation d’« après-coup », nous offre une mise en acte de la dynamique même du procès désigné par ces deux termes. 

Lieu : Grand Hôtel des Thermes-Saint-Malo

Renseignements :
Courriel : mocquard.agnes@wanadoo.fr
Site : https://urlz.fr/flBn

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter