Entendre la folie Psychanalyse en psychiatrie

Paris (75) - France

Colloque organisé par Paul Denis, Alain Gibeault et Geneviève Welsh de la Société psychanalytique de Paris.
Freud faisait remarquer que si le médecin cherchait à éviter la psychothérapie, le patient de son côté n’était pas du tout disposé à s’en passer. L’un des apports principaux de la psychanalyse est d’avoir développé profondément la compréhension de cette dimension relationnelle aussi bien du côté du patient – l’ensemble des phénomènes de « transfert » – que du côté du médecin : son « contre-transfert », mais aussi ses contre-attitudes d’amour, de crainte ou de rejet par exemple. La folie fait peur, la comprendre est s’en approcher. Tout un courant de la psychiatrie d’aujourd’hui s’est davantage organisé dans une perspective d’objectivation – de mise à distance – des troubles psychiques plutôt que dans celle de leur compréhension. Sans négliger les apports des neurosciences et de la psychopharmacologie, la psychanalyse d’aujourd’hui développe l’autre volet de l’exercice de la psychiatrie, c’est-à-dire celui de la compréhension, celui de la part de la causalité psychique dans les troubles présentés.
Lieu : ASIEM

Renseignements :
Courriel : alpage@spp.asso.fr
Site : https://www.transculturel.eu/agendafile/684469/

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter