« Un enfant est battu », … 100 ans après

Issy-les-Moulineaux (92) - France

Colloque organisé par l’association Cameleon.

En 1919, Freud propose de prolonger sa théorie des perversions en développant l’idée d’un fantasme fréquemment retrouvé dans les cures d’adultes, celui de la fustigation d’un enfant. Dans le texte intitulé « Un enfant est battu », l’enjeu de cet écrit est de saisir, d’une part, comment l’activité fantasmatique se doit d’être préservée et, d’autre part, comment le fantasme permet de rester vivant. Mais qu’en est-il cent ans après ? L’actualité des violences, leurs nouvelles formes, que les médias déclinent quotidiennement, ne peuvent que questionner. Nous aborderons dans cette journée les origines et les développements du texte freudien. Nous nous pencherons sur l’actualité des violences ordinaires et des violences extrêmes dans la famille. L’après-midi mettra en perspective la tension de la proposition freudienne, tant par l’abord de la réalité des représentations fantasmatiques et de leur potentielle destructivité que par celui des scenarii violents actuels dans lesquels enfants et adolescents se trouvent pris, qu’ils en soient les auteurs ou les victimes.
Lieu : Amphithéâtre – Faculté de droit

Renseignements :
Courriel : assocameleon33@gmail.com
Site : https://www.cameleon33.org

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter