Apports de la théorie de l’autotélisme-flow à la recherche fondamentale en sciences de l’éducation

Le Journal des psychologues n°346

Dossier : journal des psychologues n°346

Extrait du dossier : La psychologie positive et ses développements
Date de parution : Avril 2017
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 3700

Auteur(s) : Heutte Jean

Présentation

L’élaboration de la théorie de l’autotélismeflow revient à Mihaly Csikszentmihalyi et à ses recherches sur les déterminants psychologiques de l’expérience positive subjective. Il est aujourd’hui considéré comme l’inspirateur de la psychologie positive. Un grand nombre des travaux actuels mettent en évidence les implications majeures de cette théorie sur la recherche fondamentale en sciences de l’éducation et de la formation des adultes, notamment à travers l’étude des environnements favorables à l’apprentissage. Explications.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Apports de la théorie de l’autotélisme-flow à la recherche fondamentale en sciences de l’éducation

Pour citer cet article

Heutte Jean  ‘‘Apports de la théorie de l’autotélisme-flow à la recherche fondamentale en sciences de l’éducation‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/apports-de-la-theorie-de-l-autotelisme-flow-a-la-recherche-fondamentale-en-sciences-de-l

Partage sur les réseaux sociaux

Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter