Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


I have a nightmare

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

​Dans les premières lignes de Conversation à La Cathédrale, opera magna de Mario Vargas Llosa, l’écrivain, à travers un des personnages, pose la question qui hante la vie des Péruviens : « Depuis quand le Pérou est-il foutu ? » « ¿ En qué momento se había jodido el Perú ? 1 ». J’écris ces lignes à la veille du deuxième tour des élections présidentielles ; j’espère que le barrage aura œuvré, un barrage contre le violent ou la violente cette fois, que la menace autoritaire, raciste, n’aura pas gain de cause et elle mordra la poussière, encore une fois. Et pourtant, il n’y aura pas de joie, un certain soulagement, rien de plus, rien qui nous fasse sortir de cette torpeur mélancolique qui occupe nos âmes depuis trop longtemps.


Journal des Assises. Le récit d’une psychologue

Psychologue clinicienne, Nathalie Reymond-Babolat a été convoquée aux Assises en 2019 pour devenir jurée. Elle revient sur cette expérience, sous la forme d’un journal, qui se veut aussi être un récit explicatif pour les psychologues ou futurs jurés d’assises.


L’enfer est pavé de bonnes intentions : les politiques inclusives dans les ESAT

Auteur(s) : Vignon Morane

En partant de son expérience au sein d’un établissement et service d’aide par le travail (ESAT), l’auteure interroge le concept d’inclusion, tel qui est porté par les dernières réformes publiques. Selon elle, l’impératif normatif émanant de ces orientations, qui s’appuie sur des référentiels de bonnes pratiques, met à mal le fondement-même du travail institutionnel dont la base devrait être la rencontre, la singularité de chaque personne accueillie, et va ainsi à l’encontre des pratiques des équipes soignantes.


La téléconsultation périnatale au service des femmes enceintes vulnérables

Auteur(s) : Prouveur Carine

Pour traverser la pandémie de Covid-19, les professionnels du soin ont dû s’adapter et proposer de nouveaux outils. Comment, alors, repérer chez les futures mères des facteurs de vulnérabilité psychique et limiter les risques psychosociaux et environnementaux ? C’est ici un regard croisé sur la télémédecine et la périnatalité que nous propose l’auteure. L’intervention du psychologue clinicien via une téléconsultation dans le cadre de l’entretien prénatal précoce s’est présentée comme une façon de réinventer le dispositif de prise en charge pour ces patientes vulnérables.


Professionnels du social. De la difficulté à parler la même langue sans user du même langage

Auteur(s) : Athlan Allison

Que ce soit pour les personnes accompagnées ou pour les différents acteurs du champ social, il est parfois difficile de s’y retrouver dans ce maillage d’associations, de sigles et autres jargons professionnels. Or, prendre soin de la psyché tout en questionnant les mots qui identifient les structures de soin et d’accompagnement, les mots posés en faveur d’un apaisement et les maux à traiter dans les différentes sphères professionnelles, n’est-ce pas là la place et le rôle du psychologue ?


Suicide de patients suivis en psychiatrie : une peine multiforme pour l’entourage et les soignants

Auteur(s) : Forrat Camille

Être confronté au suicide en tant que soignant peut être particulièrement difficile en raison de la remise en question que l’événement engendre sur l’identité professionnelle. L’auteure relève qu’il n’existe que très peu d’articles spécialisés portant sur le suicide en milieu psychiatrique, en avançant l’hypothèse que ce type d’événement tragique provoque une grande déstabilisation chez les proches et les professionnels concernés. Comme un ultime hommage aux soignants, ce propos vise à expliciter et légitimer la complexité du processus de deuil auquel ils peuvent être confrontés.


Des collégiens étrangers entrent en langue française. Du goût pour les langues de chacun et les inventions collectives

Auteur(s) : Saraïs Marie-Eve

​Au fil de plusieurs rencontres au sein d’une classe de français accueillant des élèves étrangers allophones, les collégiens explorent les langues de chacun et se familiarisent avec elles. L’auteure témoigne par le biais de ses observations que l’invitation à naviguer entre les langues, grâce au dispositif proposé par la professeure et la psychologue, favorise un goût pour l’altérité et pour faire société, c’est-à-dire converser et inventer avec les autres.


Les défis et le kaléidoscope des « nouvelles familles »

Dans le cadre familial, les identités sont plurielles, qu’il s’agisse des rapports intrafamiliaux, extrafamiliaux, jusqu’à la façon dont la procréation a lieu. À travers cet entretien, Salvatore D’Amore explore toutes ces facettes, en interrogeant la posture que les professionnels peuvent adopter, étant eux-mêmes potentiellement inclus dans ces remises en question des modèles familiaux.


Évolution des liens dans le vieillissement. Épreuves, continuité et plaisir de la relation

Auteur(s) : Bonnet Magalie

Si le vieillissement oblige à des réaménagements personnels, ces derniers s’opèrent en lien étroit avec l’environnement, en particulier avec les proches. À partir de témoignages recueillis dans le cadre de groupes de parole à destination d’aidants familiaux, mais aussi de recherches impliquant des proches aidants, l’auteure pointe les enjeux spécifiques liés au vieillissement dans et de la famille. Elle souligne combien ils peuvent être générateurs de souffrances, mais aussi de plaisirs.


Quel autre, si je vieillis ?

Auteur(s) : Gutton Philippe

Au regard du temps qui passe et des transformations qu’il entraîne dans son sillage, la question posée ici « Quel autre, si je vieillis ? » prend tout son sens. Quel est alors le travail de subjectivation à l’œuvre chez le sujet vieillissant dans sa dimension négative classique et dans sa créativité potentielle ? L’auteur apporte des éléments de réponse.


Pages

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter