Des femmes surveillantes dans les prisons pour hommes

Le Journal des psychologues n°355

Dossier : journal des psychologues n°355

Extrait du dossier : Addiction à l’alcool : Perspectives psychothérapeutiques
Date de parution : Mars 2018
Rubrique dans le JDP : Questions à...
Nombre de mots : 4300

Présentation

Si les femmes surveillantes sont encore peu nombreuses dans les prisons pour hommes, la féminisation de la profession engagée dans cet univers historiquement très viril soulève un certain nombre de questions dont s’est emparée Anne-Christine Le Gendre dans son dernier ouvrage, Femmes surveillantes – Hommes détenus. Au‑delà du thème central de la mixité et des résistances qui peuvent s’exprimer, nous la questionnons ici sur ce qui se joue au sein de cette « famille pénitentiaire », mais aussi sur les conséquences de l’incarcération sur les corps, les liens entre les frustrations affectives et sexuelles et l’usage de la force, la pratique sportive ou encore les rapports homosexuels.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Des femmes surveillantes dans les prisons pour hommes

Pour citer cet article

Le Gendre Anne-Christine, Tapia Claude  ‘‘Des femmes surveillantes dans les prisons pour hommes ‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/des-femmes-surveillantes-dans-les-prisons-pour-hommes

Partage sur les réseaux sociaux

La prison, le psychologue et le sujet La prison, le psychologue et le sujet
La psychanalyse peut‑elle être féministe ?
Dialogue Famille & couples. Dossier «  Les violences faites au corps des  femmes  » Dialogue Famille & couples. Dossier «  Les violences faites au corps des  femmes  »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter