Deux délires mis en commun : Michel et Monique Fourniret

Le Journal des psychologues n°297

Dossier : journal des psychologues n°297

Extrait du dossier : La mémoire. Du temps perdu à la conscience de soi
Date de parution : Mai 2012
Rubrique dans le JDP : Regards sur
Nombre de mots : 3200

Auteur(s) : Acker Élodie

Présentation

Si l’aliénation au délire d’un autre est possible – un individu actif transmet un délire « construit et plausible » à un individu « sain d’esprit », passif, qui va adapter ce délire à la réalité –, la mise en commun du délire l’est d’autant. Chacun est contaminé par le délire de l’autre et l’intègre au sien : on parle de « délire à deux ». Mais quels sont les mécanismes de cette psychopathologie et comment fonctionnent les sujets impliqués ? Illustration à partir de l’hypothèse d’un délire à deux à l’œuvre au sein du couple Fourniret.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Deux délires mis en commun : Michel et Monique Fourniret

Pour citer cet article

Acker Élodie  ‘‘Deux délires mis en commun : Michel et Monique Fourniret ‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/deux-delires-mis-en-commun-michel-et-monique-fourniret

Partage sur les réseaux sociaux

La gestalt : actualités thérapeutiques La gestalt : actualités thérapeutiques
Autisme : spectre, espéranto ou Tour de Babel ?

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter