Entre deux langues. Apport du bilinguisme au dispositif de soin

Le Journal des psychologues n°350

Dossier : journal des psychologues n°350

Extrait du dossier : Robots et numérique : de nouveaux outils pour le psychologue
Date de parution : Septembre 2017
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Clinique de l'enfant
Nombre de mots : 4100

Auteur(s) : Saraïs Marie-Eve

Présentation

L’accueil en service pédiatrique d’enfants de familles exilées amène souvent les psychologues à travailler en partenariat avec un traducteur. À partir d’une définition des notions d’exil et de langue maternelle, puis de l’analyse d’un cas clinique, on se questionne ici sur la manière dont le traducteur, lorsqu’il se met en situation d’interprète médiateur, permet à un enfant reçu en consultation psychothérapeutique d’habiter sa langue maternelle, et ainsi de favoriser le dispositif de soin.

Mots Clés


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Entre deux langues. Apport du bilinguisme au dispositif de soin

Pour citer cet article

Saraïs Marie-Eve  ‘‘Entre deux langues. Apport du bilinguisme au dispositif de soin‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/entre-deux-langues-apport-du-bilinguisme-au-dispositif-de-soin

Partage sur les réseaux sociaux

De l’adolescence et ses errances
Vivre le multilinguisme. Difficulté ou richesse pour l’enfant ? Vivre le multilinguisme. Difficulté ou richesse pour l’enfant ?

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter