Fenêtre sur cour : les pères, entre haine et désespoir

Le Journal des psychologues n°297

Dossier : journal des psychologues n°297

Extrait du dossier : La mémoire. Du temps perdu à la conscience de soi
Date de parution : Mai 2012
Rubrique dans le JDP : Culture
Nombre de mots : 800

Auteur(s) : Houssier Florian

Présentation

Découvrir le pot aux roses, c’est l’effet qu’on peut avoir à la lecture, souvent drôle, parfois dérangeante, du livre d’Adam Mansbach : Dors et fais pas chier *. Il dévoile de façon humoristique une réalité cachée, déboulant comme un chien dans un jeu de quilles dans les consensus mous de la parentalité et des idées reçues qu’elle véhicule.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Fenêtre sur cour : les pères, entre haine et désespoir

Pour citer cet article

Houssier Florian  ‘‘Fenêtre sur cour : les pères, entre haine et désespoir‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/fenetre-sur-cour-les-peres-entre-haine-et-desespoir

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
Le féminin, la sexualité et la littérature

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter