Maladie grave chez l’enfant : les effets du primat économique

Le Journal des psychologues n°314

Dossier : journal des psychologues n°314

Extrait du dossier : Les risques psychosociaux : de la prévention au soutien psychologique
Date de parution : Février 2014
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Hôpital
Nombre de mots : 3000

Auteur(s) : Bass Henri-Pierre

Présentation

Dans un contexte où l’idéologie du « tout économique » prévaut, la désorganisation des collectifs qui en découle a inévitablement des conséquences délétères sur les institutions de soins, mais aussi sur les soignés et les soignants. Aussi, comment maintenir la continuité des soins ? Quelles propositions apporter pour permettre l’élaboration des souff rances psychiques de ces enfants et adolescents ? Asseoir la mise en place d’espaces groupaux incluant les familles ainsi que le groupe institutionnel en est une.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Maladie grave chez l’enfant : les effets du primat économique

Pour citer cet article

Bass Henri-Pierre  ‘‘Maladie grave chez l’enfant : les effets du primat économique‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/maladie-grave-chez-l-enfant-les-effets-du-primat-economique

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
La créativité : un enjeu thérapeutique à l’hôpital
Le Coq-Héron. Dossier « L’enfant mal accueilli » Le Coq-Héron. Dossier « L’enfant mal accueilli »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter