Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


L’art-thérapie est-il dangereux ?

Auteur(s) : Colignon Martine

L’art-thérapie permet à un patient en souffrance de s’exprimer par la création et au thérapeute d’être témoin des perceptions du monde de ce patient. C’est à travers ses expériences en atelier à la Clinique des maladies mentales et de l’encéphale (CMME) de l’hôpital Sainte-Anne que l’auteur éclaire les mécanismes de ce dispositif d’accompagnement par la médiation artistique qui, pour prendre tout son sens, implique – entre autres – un partenariat étroit entre professionnels sociaux et du soin ou encore une ouverture au monde de l’art contemporain.


L’accompagnement en néphrologie : le rôle du psychologue

Auteur(s) : Grimault Maud

Que peut apporter un psychologue au sein d’un projet d’accompagnement et d’éducation thérapeutique du patient ? Où se trouve la frontière entre le suivi psychologique de la personne soignée et le suivi éducatif dans le cadre de son éducation thérapeutique ? Situer la place du psychologue dans les différentes étapes du processus d’accompagnement du patient, définir les compétences qu’il peut mettre au service de celui-ci et des acteurs impliqués dans la prise en charge est essentiel.


« Clientélisme » et institution médicale

Auteur(s) : Mira Lucie

Protocoles et procédures ont investi les établissements de santé et transformé les modes de prise en charge des patients et les conditions de travail des soignants. Mais quand ces formulaires à compléter, gages « officiels » de sécurité, se mêlent à l’acte de soin, celui-ci prend une nouvelle dimension. Nous assistons probablement aujourd’hui à une rencontre d’un autre type, celle où le patient devenu client se rend au pays de l’offre de soins.


Tant va la cruche à l’eau…

Auteur(s) : Lemoine Claude

De partout le murmure monte. Dès que vous évoquez le travail aujourd’hui, vous entendez des plaintes rentrées, associées à une résignation impuissante. Les situations deviennent de plus en plus tendues, et plus encore dans les secteurs des métiers relationnels et sociaux, hôpitaux, enseignement, services publics aux personnes.


Enfants victimes, droits des enfants

Depuis 1989, le 20 novembre de chaque année est la journée internationale des droits de l’enfant.
L’UNICEF renforce ainsi annuellement une attention portée à l’enfant et à l’enfance.
Préserver l’enfant ce n’est pas le couper des réalités,
mais c’est, entre autres, ne pas mélanger ce qui est du registre des adultes et ce qui est du registre de ­l’enfance.



Nous sommes le premier septembre 2004. Comme toutes les écoles de la Fédération de Russie, en Ossétie du Nord, l’école numéro 1 de Beslan célèbre le « jour des connaissances ». C’est un jour férié respecté dans toute la fédération où parents et enfants se parent de leurs plus beaux atours. Les élèves sont chargés de fleurs qu’ils remettent traditionnellement, et respectueusement, à la maîtresse. C’est un moment solennel attendu de tous. Pour les plus jeunes, c’est un passage important : ils sont maintenant dignes d’apprendre et capables d’intégrer une classe.


Katyn

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

Le sens des mots est toujours multiple.


Services sociaux : la possibilité du temps clinique

Auteur(s) : Alix Raphaël

La création de nouvelles structures regroupant l’ensemble des services médico-sociaux engendre des profils de poste atypiques pour les psychologues territoriaux. Si habituellement le travail s’effectuait au sein d’une seule et même équipe, comme le service de Protection maternelle et infantile ou celui d’Aide sociale à l’enfance, désormais le psychologue intervient de manière transversale dans l’institution. La mise en place d’un nouveau dispositif clinique peut-elle permettre de se saisir de cette mutation comme l’occasion d’une avancée bénéfique ?


Les affects et la parole

Quand un psychologue participe auprès d’un dermatologue à la prise en charge de patients souffrant de lésions physiques, c’est bien en s’appuyant sur le lien étroit qui peut exister avec un état de mal-être sous-jacent. Par la relation transférentielle, le psychologue clinicien pourra accompagner le patient vers une libération par la mise en mot de la souffrance portée par son symptôme.


Protection de l’enfance : penser et parler la sexualité

Auteur(s) : Ferrero Marc

Penser et parler la sexualité dans les établissements relevant de la protection de l’enfance est une question qui se pose avec acuité pour les éducateurs. Se retrouvant face à des enfants et adolescents témoignant d’une vie sexuelle fantasmatique, pulsionnelle, ils peuvent être convoqués dans celle-ci et devoir alors faire face à ces « risques du métier », contenir les tensions sociales de la mixité ou encore être garant du respect de l’intimité  (1).


Lieux, territoire et parole. Intervenir à domicile

Auteur(s) : Espenon Dorothée

Le cadre d’un service médico-social dit « nomade » en Guyane française a permis l’élaboration d’un dispositif original d’accompagnement d’un adolescent fondé sur l’importance de la notion de territoire, du lien entre territoire psychique et espaces de vie. C’est en l’accompagnant physiquement dans ses différents lieux d’investissement, y compris le domicile, que l’accompagnement psychique a pu s’envisager et prendre corps.


Pages

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter