Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Les maladies neurodégénératives s’invitent et les pertes se succèdent

Auteur(s) : Daure Ivy

Les maladies d’Huntington, d’Alzheimer, de Parkinson, de Charcot, sont des maladies neurodégénératives ayant en commun qu’elles affectent le système nerveux, entraînant la mort de ses cellules. Comment y faire face, alors que l’issue est inéluctable et fatale, pour ne pas emporter avec soi ses proches, ne pas se laisser submerger par le désespoir ? Les deux cas cliniques exposés racontent quel fut le cheminement effectué pour retrouver un peu d’espoir et recouvrer une certaine paix.


L’accompagnement en unité de soins palliatifs

Auteur(s) : Mélin Maïder

L’accueil de patients en unité de soins palliatifs, ayant fait l’expérience de temps d’hospitalisation particulièrement éprouvants, présage de situation de deuil à traverser pour leur famille. L’équipe des soignants les entoure de toute l’humanité nécessaire, alors qu’elle est parfois confrontée à des mouvements d’ordre psychique inattendus. Dans cette épreuve, les proches sont aussi à soutenir avec le meilleur ajustement possible dans cet accompagnement de la perte de l’être cher.


Malaise dans l’autorité, un symptôme contemporain

Cet article présente une analyse de l’autorité que nous vivons en tant que société contemporaine, mais aussi en tant qu’individu, parent, ou figure tutélaire. Avec une illusion : l’autorité serait finalement un contrat entre partenaires égaux. Les mutations sociétales de ces dernières décennies ont entraîné dans le domaine relationnel un glissement progressif, confusionnant, entre l’égalité et la symétrie. La séduction semble aujourd’hui avoir remplacé le rapport de force dont les adultes ont souffert enfants. Article passionnant qui propose des inspirations pour une « autorité juste », dans l’exercice de ces métiers « impossibles » que sont éduquer, gouverner et psychanalyser.


La série En thérapie : fiction ou réalité ?

Dès sa diffusion en février dernier, la série En thérapie a rencontré un succès remarquable, témoignant ainsi que la psychanalyse, au-delà de toute polémique, suscite toujours un vif intérêt. Subtil mélange entre réalité et fiction, chaque épisode invite le spectateur à s’immerger au cœur du travail analytique, avec ses nuances, ses codes, son langage, ses silences… Et dans le contexte épidémique que nous traversons, ne peut‑on entendre, derrière ce succès, l’écho singulier d’une volonté de catharsis, de rompre l’isolement et de redonner de la valeur à la rencontre, à l’écoute, à la parole ?


Psychologues, encore un effort si vous voulez être paramédicaux

Auteur(s) : Bon Norbert

La suggestion du gouvernement d’utiliser les psychologues pour remédier au manque de psychiatres hospitaliers atteste, une fois de plus, d’une méconnaissance ou d’un déni de leurs compétences spécifiques. L’article explique pourquoi ce recours s’inscrit, selon l’auteur, dans une volonté de soumettre les psychologues à un ordre cognitivo‑comportemental, altérant par là même leur statut durement acquis.


My Octopus Teacher

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

C’est peut-être l’une des scènes les plus touchantes de ce documentaire, My Octopus Teacher, que l’on peut retrouver sur Netflix : comment, face au danger, le poulpe utilise tout matériau proche de lui pour se fabriquer une sorte de coquille, son abri antiatomique.


Un réseau de psychologues pour le soutien des  personnes endeuillées et des orphelins

C’est en complémentarité de structures d’accompagnement existantes généralement associatives, voire institutionnelles, que se situe la présence de ce nouveau réseau de psychologues libéraux qui veut apporter un niveau supplémentaire de réponses. En effet, l’accès à des dispositifs actuels est parfois rendu difficile par les listes d’attente, différant la réponse apportée à la demande. Ces institutions sont souvent limitées aux villes moyennes et les professionnels formés demeurent encore en nombre réduit. L’étendue des demandes et des besoins d’endeuillés ne trouve parfois pas de réponse.


La santé, sinon rien !

Auteur(s) : Lemoine Claude

Spontanément, lorsque l’on retrouve quelqu’un de connu, la première phrase qui vient le plus souvent est : « Bonjour, comment ça va ? » Et plus encore par ces temps de virus circulant.


Parler, rêver et décider  : À la Maison Blanche

Auteur(s) : Houssier Florian

Vous le savez, la France entière est actuellement traversée par une série à la mode, En thérapie ; nous avions parlé, dans ces colonnes, de la version américaine, In Treatment *.


« Promenons-nous dans les bois... » Remarques sur l’espace‑temps de l’enfance

Selon la théorie psychanalytique, le principe de plaisir et le principe de réalité régissent le fonctionnement psychique de l’être humain. L’enfant n’y échappe pas, et doit apprendre à ajourner la satisfaction de ses désirs. L’auteur montre comment se met en place cette appréhension du réel par, notamment, l’avènement de « lalangue ». Mais qu’en est-il aujourd’hui où le discours social incite plutôt à ce que le principe de plaisir triomphe ?


Pages

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter