Quand le dire devient symptôme. Un cas de bégaiement

Le Journal des psychologues n°333

Dossier : journal des psychologues n°333

Extrait du dossier : Esthétique, clinique et psychothérapie
Date de parution : Décembre - Janvier 2016
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Étude de cas
Nombre de mots : 3700

Présentation

Parler en bégayant est une souffrance telle que le terme « handicap » est souvent revendiqué. Pourtant, les sujets concernés se refusent trop souvent d’investir le soin, comme si l’espoir d’une guérison était vain. Un paradoxe illustré par un cas clinique.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Quand le dire devient symptôme. Un cas de bégaiement

Pour citer cet article

Masuy Véronique, Catto Claudine  ‘‘Quand le dire devient symptôme. Un cas de bégaiement‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/quand-le-dire-devient-symptome-un-cas-de-begaiement

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
L’avortement : une crise révélatrice du fonctionnement familial

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter