Quelle place pour la pornographie dans la clinique et la recherche en psychologie ?

Le Journal des psychologues n°338

Dossier : journal des psychologues n°338

Extrait du dossier : L’enfant malade et  la thérapie systémique. Au cœur de la souffrance familiale
Date de parution : Juin 2016
Rubrique dans le JDP : Regards sur
Nombre de mots : 5500

Présentation

Véritable phénomène social, la pornographie a paradoxalement fait l’objet de peu de recherches en France. Alors que le nombre de patients présentant des problématiques en lien avec la consommation de pornographie augmente, leur repérage et prise en compte semblent poser des difficultés à bon nombre de cliniciens et d’analystes. Un état des lieux, établi à partir des études statistiques et d’une revue pluridisciplinaire de la littérature internationale et l’appui de quelques vignettes cliniques, en éclaire les aspects, effets et enjeux les plus saillants.

Mots Clés


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Quelle place pour la pornographie dans la clinique et la recherche en psychologie ?

Pour citer cet article

 ‘‘Quelle place pour la pornographie dans la clinique et la recherche en psychologie ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/quelle-place-pour-la-pornographie-dans-la-clinique-et-la-recherche-en-psychologie

Partage sur les réseaux sociaux

Addiction à l’alcool : Perspectives psychothérapeutiques Addiction à l’alcool : Perspectives psychothérapeutiques
Adolescence, jeunes couples : de l’impact de l’hypersexualisation
Nouvelle Revue de psychosociologie. Dossier « Faire avec les drogues. Quelles interventions ? » Nouvelle Revue de psychosociologie. Dossier « Faire avec les drogues. Quelles interventions ? »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter