Séparations conjugales, sans faute et cent reproches

Le Journal des psychologues n°337

Dossier : journal des psychologues n°337

Extrait du dossier : Quelle déontologie pour les psychologues ?
Date de parution : Mai 2016
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Justice
Nombre de mots : 5400

Auteur(s) : Hafs Anne-Marie

Présentation

Confronté à la rupture de ses parents, l’enfant se retrouve souvent prisonnier d’un conflit de loyauté déstructurant. Dans le cadre d’expertises psychologiques, ces familles révèlent des dysfonctionnements relativement communs. Mais ces dernières semblent avoir construit, de manière déficitaire ou excessive, des défenses peu adaptées pour lutter contre les angoisses, notamment celles liées à la séparation.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Séparations conjugales, sans faute et cent reproches

Pour citer cet article

Hafs Anne-Marie  ‘‘Séparations conjugales, sans faute et cent reproches‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/separations-conjugales-sans-faute-et-cent-reproches

Partage sur les réseaux sociaux

Le couple, liens et sexualité Le couple, liens et sexualité
Divorce et conflit conjugal : fratrie ressource et fratrie clivée

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter