Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


La motothérapie, une innovation thérapeutique

Auteur(s) : Bardou Émeline

Dans le cadre d’un processus thérapeutique, parfois la parole ne suffit plus. Aussi, d’autres voies peuvent être proposées au patient, à travers l’art-thérapie ou l’équithérapie, par exemple. Émeline Bardou, psychologue et éducatrice moto, a conçu le projet innovant d’utiliser la moto comme outil médiateur de la relation. C’est de cette proposition thérapeutique singulière dont elle vient témoigner ici.


Les processus de liens en jeu dans l’alcoolisme et le sevrage

Au regard des valeurs culturelles de notre société contemporaine, l’alcoolisme est souvent considéré comme le problème d’un individu : l’alcoolique. Cependant, l’auteure nous invite ici à décentrer la réflexion sur le seul sujet singulier alcoolique et son entourage pour réfléchir sur leurs liens. Il s’agirait alors d’explorer ces liens dans cet espace groupal où cohabitent sujet singulier et environnement social, alcoolique et non-alcoolique, culturel et psyché.


Psychologue du sport et préparateur mental : regards croisés sur l’accompagnement du sportif

Quelles sont la place et les missions d’un psychologue du sport et d’un préparateur mental aux côtés d’un athlète ? L’accompagnement proposé au sportif offre un cadre et un espace dédiés à ses besoins en lien avec sa santé mentale et la poursuite de son but en matière de performance. Pour cela, il est important de le remettre au centre de son projet et de l’accompagner vers le développement de ses habiletés mentales en partant de son expérience singulière.


Les blocages chez les sportifs de haut niveau. Comprendre et intervenir sur les couplages action-situation dysfonctionnels

Auteur(s) : Hauw Denis

Les blocages de performance ont été mis en lumière par le retrait de la compétition de la gymnaste américaine Simone Biles, lors des JO de Tokyo. Les entraîneurs tout comme les sportifs sont bien souvent démunis face à ces situations qui peuvent se présenter sous la forme d’une limitation très ciblée d’un type d’action sportive jusqu’à une impossibilité totale de produire une performance. L’auteur nous présente ici les méthodes d’accompagnement sur lesquelles le psychologue peut s’appuyer pour aider à interroger ces couplages action-situation dysfonctionnels.


Mettre le vécu du sportif au centre de l’accompagnement de la performance

Chaque performance sportive fait l’objet d’une préparation minutieuse. Les programmes de préparation sont ajustés en fonction des spécificités de la discipline, au contexte de la compétition, à l’évaluation des forces et des faiblesses du sportif… mais, souvent, la manière dont il vit tel ou tel moment n’est que peu interrogée ! Pour autant, il s’avère que le vécu peut être un précieux support pour le développement d’un accompagnement adapté et individualisé de la performance. En témoignent les recherches à la croisée de la psychologie et de l’anthropologie cognitive présentées ici.


Les ressorts de l’activité collective en sport

Le sport propose une diversité de formes d’activité collective. Qu’il s’agisse d’être performant en équipe ou de se motiver à pratiquer une activité physique régulière, la recherche en psychologie du sport et de l’activité physique éclaire les mécanismes essentiels du travail d’équipe, de la motivation, de l’intelligence collective et émotionnelle. C’est à partir de ces principaux ressorts de l’activité collective inscrits dans un rapport spécifique à la pratique sportive que les auteurs nous amènent à mieux cerner les dynamiques de compétition et de coopération en jeu.


Blessure et dopage chez le sportif compétiteur : facteurs de risque psychologiques et stratégies de prévention

Considérer les facteurs psychologiques individuels et environnementaux des sportifs compétiteurs est indispensable pour mieux prévenir certains risques inhérents à leur pratique, tels que le dopage, le burn-out ou les blessures aux ischio-jambiers. Pour ce faire, l’adoption d’un climat motivationnel soutenant la promotion de l’autonomie des athlètes et une sensibilisation à des comportements favorables à leur santé semblent être des leviers majeurs. Les résultats de deux recherches en témoignent ici.


Des projets de recherche au service de la très haute performance en vue des Jeux olympiques de Paris 2024

Un programme prioritaire de recherche « Sport de très haute performance », piloté par le Cnrs, a été lancé par l’État dans la perspective de répondre aux besoins des sportifs de haut niveau en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Parmi les douze projets retenus, deux d’entre eux sont ici mis en lumière : Team-Sports, qui s’attache à la dynamique de groupe en sports collectifs, et TrainYourBrain, qui travaille sur l’alliance de la psychologie et de la physiologie pour des méthodes d’entraînement intégrées.


Questions actuelles en psychologie du sport et de l’activité physique

Aujourd’hui, la performance ne peut plus primer sur la santé mentale et physique des athlètes. Pourtant, selon les auteurs, les intervenants en milieu sportif n’en maîtrisent pas toujours les différentes composantes psychologiques. Cet article vise à dresser le constat des réalités actuelles en psychologie du sport, où la recherche scientifique, notamment, apparaît désormais indispensable pour améliorer la formation des entraîneurs, des psychologues et des préparateurs mentaux, afin de conjuguer performances et bien-être des sportifs.


Du désert et des oasis, quel devenir pour la psychologie ?

En 1955, dans un texte intitulé « Du désert et des oasis », Hannah Arendt critiquait le développement de la psychologie moderne, qu’elle mettait en lien avec le contexte sociétal et politique de l’époque. Ce texte de portée philosophique résonne particulièrement aujourd’hui quant à l’évolution des pratiques. Il incite à questionner nos fondements épistémologiques et souligne l’importance d’une approche éthique.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter