Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Études sur les violences hommes-femmes

Une enquête menée sur les violences faites aux femmes en 2000 a révélé l’ampleur véritable du problème, et ce, dans tous les milieux sociaux. Depuis cette libération de la parole, un certain nombre d’enquêtes nationales et internationales ont vu le jour, consacrées, quant à elles, à toutes les violences conjugales et à leurs répercussions sur l’ensemble de la famille. Leurs résultats offrent des pistes de réflexion sur les mécanismes qui les sous-tendent, les déclenchent et les caractérisent, et réaffirment l’importance, au-delà de leurs dénonciations, des prises en charge individuelles et familiales des victimes comme de leurs auteurs.


De la responsabilité du clinicien : Instaurer l’alliance thérapeutique

Établir la confiance, poser un cadre stable, accueillir la réalité de la demande, sont les bases de l’établissement d’une relation thérapeutique. Mais pour mettre en place et maintenir une bonne alliance thérapeutique, le professionnel aura à garantir qu’au sein de cette relation asymétrique, le patient puisse investir sa psychothérapie de manière autonome et en responsabilité. Les écueils sont nombreux, et le danger de la tentation du pouvoir est une des dérives éthiques possibles.


Groupes de parole pour  les  familles d’enfants en  situation de  handicap

Auteur(s) : Bardou Émeline

La naissance d’un enfant en situation de handicap est une épreuve qui aura des conséquences sur l’ensemble de la famille, l’enfant lui-même, les parents bien sûr, mais aussi l’ensemble de la fratrie. Pour accueillir la culpabilité, les interrogations, sentiments d’injustice, la peur de ce bouleversement familial, peu de dispositifs sont destinés aux proches en sus de l’accompagnement de l’enfant. Une équipe d’un service ambulatoire spécialisé auprès d’enfants âgés de la naissance à six ans a, dans cette optique, expérimenté des groupes de parole, certains à destination de la fratrie, d’autres des parents.


Réflexion sur l’évaluation neuropsychologique d’enfants  et  adolescents cérébro-lésés

Auteur(s) : Roche Jeanne

Dans le cadre d’une évaluation neuropsychologique, l’étude des fonctions exécutives est importante, car leur mise en œuvre correspond à la mobilisation de fonctions cognitives qui permettent l’adaptation aux situations nouvelles et les apprentissages. Et cette étude est d’autant plus intéressante à effectuer lorsque l’enfant ou l’adolescent est cérébro‑lésé pour essayer d’évaluer finement les conséquences du traumatisme. À condition toutefois de disposer d’outils adaptés, et d’être prioritairement à l’écoute de l’enfant et de ses affects.


L’effritement des garants et des métacadres de la vie psychique : le « malêtre » dans la culture de notre temps

Ce à quoi nous avons affaire dans les formes actuelles de la souffrance psychique et dans ses expressions psychopathologiques touche à la possibilité, pour l’humain, d’être un être humain. Articulant sa pensée autour de la notion de faillite des garants de la vie psychique et de la question du mal, René Kaës nous ouvre les voies d’une réflexion sur ce « mal à être » propre à notre culture contemporaine.


L’expertise médico-psychologique au sein des hôpitaux des armées

Auteur(s) : Brulin Laurent

Les fonctions du psychologue militaire dans le Service de santé des armées évoluent : outre l’examen psychologique des candidats à l’engagement et des militaires à des fins de diagnostic psychopathologique, des missions nouvelles lui incombent. Il met son expertise et sa connaissance de l’armée au service de la prévention et du dépistage précoce des troubles liés au syndrome de stress post-traumatique en mission extérieure. Le positionnement du psychologue clinicien, son autonomie technique et l’absence de pouvoir décisionnel contribuent à l’impartialité et à la reconnaissance de son avis.


Transmission, connaissance du réseau et formation. La sage-femme et l’interdisciplinarité

Auteur(s) : Tagawa Odile

Si la pratique de la sage-femme s’inscrit véritablement dans l’interdisciplinarité, il n’en demeure pas moins que des obstacles doivent encore être levés pour qu’elle puisse mener à bien ses missions de surveillance et de prévention. Pour cela, Odile Tagawa plaide pour qu’une attention particulière soit portée sur la transmission des informations entre les différents intervenants et que les professionnelles soient formées à décrypter, au-delà du somatique, les signes de souffrance psychique et les difficultés dans les interactions.


Identité, frontières et intersections

Auteur(s) : Missonnier Sylvain

La psychologie clinique périnatale est indissociable de son interdisciplinarité : la psychiatrie de l’adulte et de l’enfant, la gynécologie-obstétrique, la néonatologie, la pédiatrie, la médecine générale, les lieux d’accueil et de soins du bébé et les services sociaux en constituent les multiples relais d’un réseau, dont la conquête commune de la cohérence est la signature identitaire.


La prison Bling Ring

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

Un critique musicale disait que les interprétations de Bach faites par Glenn Gould témoignaient non seulement d’une connaissance approfondie de l’œuvre, mais elles nous laissaient entrevoir la relation que ce pianiste canadien entretenait avec Bach, une relation d’appropriation, voire d’identification. Cette relation permettait à Gould de transformer les partitions de Bach dans l’expression de sa cartographie intime. Cela lui permettait de parcourir chaque ruelle, chaque pont, chaque jardin de la partition les yeux fermés, en nous montrant des aspects de la « ville Bach » que les touristes n’auraient jamais pu découvrir s’ils avaient été livrés à eux-mêmes. Des aspects de la ville qui devenaient visibles grâce à Gould. En d’autres termes, Gould était le traducteur de Bach, si l’on pense à la notion de traduction proposée par Walter Benjamin, où le texte traduit emprunte le chemin du texte original et poursuit la route que l’auteur avait tracée avec son texte. Le traducteur se met ainsi dans les pas de l’auteur et nous offre des chemins insoupçonnés de son œuvre.


Quand Julie fait son cinéma : le  couple, un choc de cultures

Auteur(s) : Houssier Florian

Aux dernières nouvelles, le « DSM-combien déjà ? » serait jugé trop cool, pas assez biologique et donc scientifique par le prestigieux National Institute of Mental Health. Alors, heureusement, pour passer l’été plus légèrement, il y a Julie. Julie Delpy et son cinéma foutraque et si typiquement frenchy, fondé sur une tentative de vivre dans le chaos, qu’il relève de la vie quotidienne d’une famille recomposée ou de la mise en image de l’intime, littéralement mis à nu.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter