Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Le modèle de clarification de Rainer Sachse

Auteur(s) : Martin Nadège

Faire émerger le vécu émotionnel du sujet, là où celui-ci a une préférence pour la rationalisation, voire la victimisation, est l’axe central de cette approche psychothérapeutique. Une forme de défi qui, pour être relevé, oblige le thérapeute à s’éloigner de la réserve habituelle propre notamment aux référentiels psychanalytiques, pour favoriser une rencontre spécifique avec le sujet. Pour Rainer Sachse, cette rencontre s’opère selon un modèle en sept étapes qui réfère par de nombreux aspects à la pyramide des besoins d’Abraham Maslow.


Origines, parenté et filiation : perspectives et risques

Auteur(s) : Prieur Nicole

Si la question des origines occupe une place centrale dans la structuration de l’individuation et du sentiment d’appartenance, le « récit des origines » devient quant à lui de plus en plus difficile à retracer et transmettre. Le développement de techniques d’aide médicale à la procréation, la complexification des formes familiales ou encore la remise en cause de l’identité sexuelle nous renvoient à cette question fondamentale à l’œuvre et au cœur de ces nouveaux liens de parenté.


Législation et pratiques européennes

Auteur(s) : Koerfer Pascal

Depuis quelques décennies, en France et en Europe, le modèle familial traditionnel fondé sur un couple composé d’une femme et d’un homme unis par les liens du mariage, et ayant des enfants communs, n’est certes pas contesté, mais ne constitue plus dans les faits le seul mode d’organisation de la vie familiale. Dans un contexte de mutation des modèles, la place faite aux grands-parents, beaux-parents, aux concubins homosexuels est donc en train de se redéfinir. Mais quelle en est l’évolution législative ?


La filiation à l’épreuve des lois

Qu’est-ce qu’un parent aujourd’hui ? Si le cadre juridique permet aux adultes et enfants de se définir comme « père et mère de » et « fils et filles de », la qualité des liens ne peut se déduire de la simple filiation biologique ; la filiation psychique est à prendre en compte. Aussi, la clinique de la parentalité questionne la nature même de la filiation et place « l’intérêt de l’enfant » au centre des débats.


Famille et intervention sociale

Auteur(s) : Bastard Benoit

La famille évolue, se diversifie dans ses formes et, de fait, l’intervention sociale en direction de la famille évolue également. Mais dans quel sens et selon quels mouvements ? Bien sûr en essayant de s’adapter à la complexification des problématiques, mais ce n’est pas si simple et les motivations et choix d’orientation peuvent être ambivalents, voire diamétralement opposés. Aujourd’hui, quel visage prend l’intervention sociale et légale et quels en sont les objectifs ?


Les rêves dansent et font du piano

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

« Les rêves dansants », c’est le beau titre d’un documentaire sur Pina Bausch réalisé par Anne Linsel et Rainer Hoffmann (1). En 2007, Pina Bausch décide de remonter son œuvre Kontakthof (« cour de contacts » mais aussi « maison de passe »), créée en 1978 et présentée par sa compagnie Tanztheater Wuppertal. Cette fois, la troupe sera constituée de quarante adolescents originaires de Wuppertal, en Allemagne, étrangers au monde de la danse et qui, pour la première fois, vont jouer sur scène. Nous sommes ainsi les témoins privilégiés d’une ­métamorphose.


Que faire de la dangerosité ? Et quand elle est confiée au psychologue ?

Le psychologue, spécialiste de la parole et de la mise en mots des situations, participe à l’endiguement collectif de la dangerosité. Le repérage de facteurs de risque ne peut être opérationnel qu’à partir d’analyses spécifiques et personnalisées du fonctionnement des personnes et des institutions où elles travaillent ou séjournent. L’injonction de soins et l’expertise sont des exemples d’un nouage entre psychologie et justice.


Couple et complexe fraternel

Auteur(s) : Soulié Muriel

Le concept de complexe fraternel, défini par René Kaës, est l’un des organisateurs de l’entité psychique du couple, qui vient éclairer certaines des modalités de son fonctionnement, du niveau le plus archaïque au niveau œdipien. Les vignettes cliniques présentées illustrent les différentes figures de ce complexe témoignant de la possibilité de la mise au travail de ce concept dans le processus thérapeutique avec les couples.


Psychose et hôpital de jour : entre normes et liberté

Auteur(s) : Mettetal Stessie

Le délire de l’enfant psychotique porte sa façon d’appréhender le monde, ses rapports aux autres et ses angoisses. Comment, dans le cadre institutionnel de l’hôpital, inscrire ces enfants dans le lien social, la loi, la norme, tout en respectant leur fonctionnement psychique ? Le cas d’Albert montre combien les soignants sont continuellement partagés, avec cette population, entre le respect des normes sociales et des contraintes institutionnelles, et la singularité des sujets et de leur problématique.


Le conflit au grand âge au lien ou au lieu du couple

Auteur(s) : Chardon Christine

Violence et jalousie apparaissent de manière massive chez certains couples âgés. Comment entendre ces adultères, réels ou fantasmés, au grand âge, et l’agressivité à l’égard du conjoint ? Quels en seraient les enjeux psychiques ? À partir d’une situation clinique, l’auteur questionne les remaniements que la personne âgée est conduite à opérer dans ses liens aux objets internes et externes. Le conflit dans le couple est interrogé à la lumière des crises identitaires précédentes et des conflits primordiaux.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter