Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


L’accompagnement personnalisé, un projet dynamique et systémique

Proposer un projet d’accompagnement personnalisé à une personne en situation de handicap relève d’une coconstruction systémique qui situe la participation de la personne accueillie au cœur de la démarche, au centre du dispositif, de manière à mobiliser l’institution au service de ses besoins, et ce, en prenant en compte toute sa temporalité : le passé et son vécu, le présent et son évaluation, ainsi que son futur par anticipation. Les auteurs présentent ici leur démarche à partir de la description de l’outil qu’ils utilisent et qu’ils illustrent à travers la situation de Monsieur T.


L’incontournable complexité de l’accompagnement de projets

Comment améliorer la qualité de vie de celles et ceux qui sont confrontés, dans leur quotidien, à des difficultés liées à des lésions cérébrales acquises, et leur permettre de retrouver une plus grande participation sociale pour redevenir auteurs et acteurs de leur vie, de leurs choix, de leurs projets ? Comment entendre leur demande qui, bien souvent, n’est pas formulée clairement et peut différer de celle de leur entourage ?
L’histoire de Lilie, victime d’un traumatisme crânien quelques années plus tôt, vient ici témoigner de ce complexe travail d’accompagnement et de coconstruction de projets avec la personne en situation de handicap, sa famille et les partenaires médico-sociaux.


Dire, agir, y croire ou non

Auteur(s) : Lemoine Patrick

La psychologie s’est diversifiée selon les domaines d’application.


Orelsan, un tourbillon pop

Auteur(s) : Houssier Florian

Commençons par un aveu : je n’ai jamais aimé le rap, si ce ne sont quelques titres syncopés d’Eminem ou la poétique chaloupée de MC Solaar. Pourtant, après une large indifférence à son endroit, une chanson d’un rappeur français a retenu mon attention, il y a quelques années de cela. Cette chanson, lardée de paroles indécentes, a pour thème la fête de famille du réveillon ; il y est question d’alcoolisme et d’inceste, de la crudité sexuelle des plaisanteries parentales, d’histoires mensongères relayées à des fins purement narcissiques, d’héritage qui révèle le visage envieux de certains, avant de conclure sur une surprenante déclaration d’amour à sa grand-mère.


La vidéoconsultation : de l’autre côté du miroir

La Covid-19 et l’éloignement physique des patients ont conduit à des interrogations quant à la vidéoconsultation, notamment au sein de l’Institut Jules‑Bordet, un centre hospitalier bruxellois qui prend en charge exclusivement des patients atteints de cancer. Les auteures, qui travaillent toutes deux dans cet hôpital, questionnent à travers cet article à la fois la relation virtuelle, la relation transféro-contre‑transférentielle et les écueils que peuvent rencontrer le patient et le psychothérapeute dans ce contexte.


Le RASED, un espace d’écoute des enseignants

Auteur(s) : Noble Alain

Alain Noble s’appuie sur le dernier forum des Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) qui s’est tenu en décembre 2021, afin de constater que les réformes ont fragilisé le cadre de travail et l’écoute au sein de l’Éducation nationale. L’auteur incite à une réflexion et davantage de concertations à mener avec les enseignants spécialisés ou non, les équipes pédagogiques et les institutions, pour permettre une meilleure compréhension des problèmes que peuvent rencontrer les élèves et, partant, favoriser leur apprentissage.


Prévenir et renforcer les missions des Consultations jeunes consommateurs

Les auteurs dressent le constat que les Consultations jeunes consommateurs (CJC) ont une représentation négative auprès des jeunes, étant associée à une méconnaissance des partenaires du dispositif et à des contraintes trop fortes. Si l’offre de soin qui y est proposée est en décalage avec leur réalité, un lieu d’éducation critique aux consommations à risque apparaît comme le chaînon manquant.


« J’aurais dû dire non » Aspects du discours de l’agresseur sexuel sur mineur

Auteur(s) : Hetté Jérôme

Pour qui travaille auprès de patients auteurs de violences sexuelles, la clinique nous conduit fréquemment à les entendre exprimer une incapacité de dire « non » au désir supposé de la victime les concernant. Ce discours interroge à la fois sur la projection de leurs désirs non reconnus, mais aussi sur leur accès difficile à la subjectivation, tant pour eux‑mêmes que pour leur victime. Les propos relayés ici en témoignent.


Le groupe entre le psychique et le social. Réticences et résistances

Auteur(s) : Diet Emmanuel

Dès l’origine de la psychanalyse, un clivage s’est établi entre le psychique et le social. Dans le contexte actuel, il est possible et nécessaire de dépasser cette coupure et le déni qui l’a inspirée. La groupalité est précisément le chaînon manquant qui permet d’articuler ces deux registres. C’est ce que s’attache à démontrer l’auteur.


Les psychothérapies psychanalytiques de groupe à l’adolescence

Qu’il s’agisse de l’association libre, du psychodrame ou encore des groupes à médiation, les psychothérapies psychanalytiques de groupe peuvent s’avérer un dispositif extrêmement intéressant à l’adolescence. Elles laissent, en effet, aux adolescents la liberté d’aborder, en groupe, les questions qui les préoccupent, sans se mettre dans la position habituelle qui suscite des transferts classiques. Éclairage.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter