Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Contenus des rêves : approche expérimentale et expérience subjective

Auteur(s) : Siksou Maryse

Rêves prémonitoires, mythologiques, rapportés par des écrivains ou des artistes, rêves récurrents, cauchemars… de quel rêve parle-t-on ? Pour répondre à cette question, la première étape est de s’attacher aux modalités de recueil des contenus de rêve, aux conditions dans lesquelles il se réalise et aux conséquences sur la nature des rêves concernés. La deuxième étape sera d’analyser plus finement ces contenus, leurs récurrences, leur singularité, tant leurs thématiques que les émotions véhiculées.


Activités cérébrales associées au rêve et à son récit

Le rêve est un mystère de la cognition humaine : pourquoi rêve-t-on ? Comment un cerveau endormi peut-il construire des récits aussi complexes et détaillés ? Rêve-t-on toutes les nuits ? Toutes ces questions, et bien d’autres encore, demeurent pour le moment obscures. Néanmoins, ces dernières décennies ont été le témoin d’avancées majeures sur le sujet, notamment en ce qui concerne les corrélats cérébraux du récit de rêve et ceux relatifs au contenu de rêve. Présentation de quelques-uns de ces résultats.


Dormir et rêver pour mieux gérer ses émotions

Auteur(s) : Schwartz Sophie

Le sommeil et l’activité onirique, et notamment les émotions ressenties au cours du rêve, favorisent-ils des réactions adaptées à d’éventuels dangers ou à des situations que nous pourrions rencontrer dans notre réalité éveillée ? De même, en contribuant conjointement à la consolidation de certains apprentissages et à la gestion de notre vie affective, le sommeil et les rêves contribuent-ils de manière importante et bénéfique à notre santé psychique et à notre bien-être ?


La fréquence des rapports de rêve. État de la recherche

Auteur(s) : Ruby Perrine

Si les récits de rêve constituent une indication approximative des rêves que nous faisons pendant la nuit, ils permettent néanmoins de nous interroger sur leur fréquence et notre capacité de restitution en fonction de certaines variables, comme la personnalité, les aptitudes cognitives, les pathologies, la prise de substances ou encore le fonctionnement cérébral… Aussi, que nous apprennent les recherches expérimentales actuelles sur la fréquence des rapports de rêve ?


Théorie des rêves chez Sigmund Freud

La théorie de Sigmund Freud sur les rêves lui a permis de poser les principes généraux de la psychanalyse. Quel est son rapport à l’inconscient, au désir infantile, au transfert ? Quel est le travail du rêve ? Quel est le lien entre activité diurne et nocturne ? Un retour sur les aspects fondamentaux de cette théorie.


L’utilisation des rêves en psychothérapie

Si la théorie freudienne du rêve constitue le modèle psychanalytique du fonctionnement de l’Inconscient, quelle place le rêve peut-il trouver dans la cure psychanalytique et en psychothérapie aujourd’hui ? Selon Daniel Sibony, il est un faisceau de fibres et l’interprétation de chacune d’entre elles va permettre de « produire un énoncé pertinent qui peut relancer le travail »…


La misogynie féminine en milieu professionnel

Dans son dernier ouvrage, intitulé Rivalités féminines au travail, Annik Houel, chercheuse en psychologie sociale, montre combien la nature des rapports entre femmes en milieu professionnel est fortement empreinte des modèles masculins dominants. Un mode-à-être au travail pour les femmes, libéré aussi de l’influence de la relation mère - fille, reste à construire.


Pathomimie et syndrome de Münchhausen. Enjeux clinique et thérapeutique

Auteur(s) : Ellouze Faten

Certains syndromes sont difficiles à détecter comme les pathomimies ou troubles factices. Ils soulèvent du fait même de leur définition des problématiques de diagnostic, mais aussi de prise en charge. D'apparence multiple, ce type de pathologie impose un travail pluridisciplinaire étroit. En atteste l'étude menée à l'hôpital Razi, en Tunisie.


Anorexie mentale et pulsion cannibalique

Auteur(s) : Gross Marine

Prise entre le désir de s’individuer et l’angoisse terrifiante d’être engloutie par sa mère, Lou, adolescente de 15 ans, suit un cheminement entre anorexie et boulimie, avant de se voir devenir « sujet ».


Être seul dans ses certitudes

Auteur(s) : Houssier Florian

Bien sûr, on ne sait que bien peu de choses des causes profondes et subjectives de ces attentats terroristes ; et comment parler du caractère unique de ce traumatisme collectif, de ce trou dans le maillage social ? Essayons quand même, juste un peu, trop peu. Il ne s’agit pas de répondre à toutes les questions, mais au moins de n’en éluder aucune. Peut-être pour dire, par exemple, que l’angle psychopathologique reste le grand oublié de cette tragédie : on ne tient pas compte de l’impact des connaissances d’aujourd’hui pour rebattre toujours les mêmes cartes, certes importantes, sociales, politiques ou religieuses.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter