Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


L’évaluation, toujours…

Auteur(s) : Lemoine Claude

On n’en sort pas. Où que l’on se tourne, on retombe sur de l’évaluation. Dès avant la naissance, les bébés sont suivis et mesurés, et leurs chances de développement évaluées. L’école, de son côté, de la maternelle au doctorat et aux concours, a développé un système d’évaluation à tous les étages. Et les entreprises et les administrations, pour mesurer les objectifs et gérer des projets, s’y sont mises et ont intégré la culture de l’évaluation comparative, pour, dit-on, motiver les personnels et les services, sélectionner les meilleurs et augmenter l’efficacité et les gains.


Les stages en psychologie depuis l’obligation de gratification. Une enquête nationale du Journal des psychologues

Lorsque nous avons lancé cette enquête nationale, lors de la rentrée universitaire 20132014, l’heure était au moratoire concernant l’obligation de gratification des stages de plus de deux mois en psychologie. Aujourd’hui, le moratoire est levé, pour autant aucune solution n’a été trouvée malgré le temps écoulé. Voire pis encore, puisque la singularité de notre formation semble déniée. L’analyse des réponses à l’enquête témoigne des réelles conséquences de l’obligation de gratification des stages sur la formation des psychologues. Le SNP, le SIUEERPP, l’UNSA Santé et Sociaux et la CFDT appellent à la mobilisation, le 20 septembre prochain, pour faire entendre notre voix. Nous nous y associons par la publication de ces résultats probants qui, espérons-le, sauront convaincre les décideurs.


Remédiation cognitive : un complément aux pratiques de prise en charge en psychologie ?

Auteur(s) : Douet Bernard

Le bilan renseigne sur les déficiences, favorise les décisions d’orientation et ouvre sur l’accompagnement psychothérapeutique et-ou une rééducation. Les remédiations cognitives sont largement utilisées dans d’autres pays, mais sont encore peu souvent une indication de suivi en France. Pourquoi ? Présentent-elles des résultats tangibles et durables ? Est-on dans le domaine de l’éducation, de la rééducation, de la thérapie ? Quelle place pour le psychologue ?


Enjeux cliniques de la remédiation cognitive chez le sujet adulte. L’exemple de la dépression

Pensé à l’origine pour les patients cérébro-lésés, l’usage de la remédiation cognitive assistée par ordinateur (RCAO) s’est peu à peu étendu à la psychiatrie, notamment auprès de personnes schizophrènes, en complément du traitement neuroleptique et de la psychothérapie*. Depuis quelques années, son utilisation thérapeutique s’est étendue à d’autres pathologies psychiatriques, telles que la dépression. Aussi quelles sont les modalités d’intervention préconisées auprès des personnes déprimées et quels en sont les effets tant aux niveaux cognitif que psychoaffectif ?


Rêves et remèdes. Le cas d’une adolescente dyslexique en psychothérapie

Auteur(s) : Cognet Anna

Madeleine est une adolescente envahie par l’anxiété et l’autodépréciation, qui présente un trouble spécifique sévère de la lecture et de l’orthographe. L’originalité de ce cas clinique réside ici principalement dans le type d’aide qui lui est proposé : une psychothérapie d’approche psychodynamique et une remédiation cognitive. Illustration.


La remédiation cognitive : une nouvelle approche du TDAH

Auteur(s) : Bader Michel

L’usage des remédiations cognitives assistées par ordinateur s’est répandu auprès de populations de patients cérébro-lésés, schizophrènes ou dépressifs, en ce qu’elles permettent d’améliorer l’attention et la capacité mnésique. Des programmes de trainings cérébraux pourraient-ils être bénéfiques pour des enfants rencontrant des troubles de l’attention avec hyperactivité ? S’appuyant sur des recherches abouties et en cours, une approche singulière, mais complémentaire des approches habituelles, pourrait être développée.


Programme de remédiation cognitive Cogmed : de la recherche à la pratique clinique

Auteur(s) : Bachelier Delphine

Parmi les quelques programmes de remédiation cognitive existants, certains ont recours à une passation assistée par ordinateur. Cogmed en fait partie et cible plus particulièrement la mémoire de travail. Il comporte trois outils adaptés en fonction de l’âge, et nécessite un investissement personnel important de la part des personnes qui en bénéficient. Présentation, méthodologie et protocole de prise en charge.


De l’abus sexuel de l’enfant au geste suicidaire de l’adulte

Auteur(s) : Goujat Raphaele

Le cas de Monsieur S. nous éclaire sur les mécanismes à l’œuvre au sein de la construction psychique lors d’abus sexuels vécus pendant l’enfance et qui viennent entraver le processus de maturation psychosexuelle infantile par identification à l’objet abuseur. Un angle d’approche à considérer dans la prise en charge de ces sujets adultes qui n’ont pu trouver d’autre résolution du traumatisme que le geste suicidaire.


La bonne distance dans la relation pédagogique : entre désir et interdit

Auteur(s) : Netter Gérard

Une nouvelle année scolaire s’engage, et avec elle les sempiternelles « Comment transmettre le savoir, mais surtout l’envie d’apprendre ? », « Comment trouver la bonne distance dans la relation pédagogique, et porter cette position de tiers confiée par la société pour introduire l’enfant / élève au code culturel commun ? » Mieux comprendre ce qui se joue dans le rapport à l’autre, au savoir, à l’apprentissage… pour être en capacité de mieux s’ajuster… les clés d’un accompagnement réussi ?


La formation par le stage au Québec

À l’heure où la question des stages, de leur gratification, de leur durée, de leur place dans la formation des psychologues, anime étudiants et associations de psychologues, cela dans l’indifférence des pouvoirs publics, cette interview présente un modèle de formation pratique qui pourrait faire rêver d’aucuns. Et, peut-être que, dans ses multiples aspects, elle donne matière à réfléchir sur l’élaboration du modèle français.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter