Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


De l’orientation au projet personnel : pertinence de l’examen psychologique

Auteur(s) : Boy Thierry

L’histoire de l’orientation professionnelle puis scolaire, en France, a été scandée par différents épisodes. La pertinence de conserver le cadre de l’examen psychologique pour les pratiques de conseil – compte tenu des connaissances actuelles dans ce domaine – reste aujourd’hui à interroger


Pour des évaluations dynamiques du potentiel cognitif des enfants

Auteur(s) : Meljac Claire

Les évaluations intellectuelles « classiques », validées par la recherche et l’expérience clinique des praticiens sont-elles toujours suffisantes pour comprendre les comportements d’enfants présentant des troubles d’apprentissage et, plus généralement, des difficultés à penser ? De nouvelles approches sont aujourd’hui pertinentes au regard du travail du psychologue


Par le petit bout de la lorgnette

Enseignants de psychologie clinique à l’Institut de psychologie de l’université Lumière-Lyon-II, nous avons lu avec surprise et intérêt la tribune libre de certains étudiants de Nanterre.


La sublimation : un concept majeur

La nécessité de montrer le caractère insuffisant de la définition courante de la sublimation a incité l’auteur à proposer une autre approche du processus sublimatoire qui occupe dans la métapsychologie une place particulière qu’il convient ni de méconnaître ni de surestimer.


La maladie mentale existe

Auteur(s) : Jamme Claire

L’actuel gouvernement, sous l’égide du ministre Xavier Bertrand, a mis en discussion les modalités et le niveau de la formation des professionnels de la santé mentale (cf. Le Monde du 10 juillet 2005). Vous publiez, par ailleurs, dans votre numéro 229, un communiqué du SIUEERPP, s’inquiétant de la réduction de la place de la psychanalyse dans la formation des futurs praticiens.


Les psys causent à la télé

« Cette recherche a été accomplie dans le cadre d’un dea d’analyse du discours médiatique et a été l’occasion pour Djamel Abssi-Bazilier de prolonger de façon universitaire un investissement de plusieurs années sur les questions de psychanalyse. Ce travail a été apprécié très favorablement par le jury de dea et je suis fort heureuse qu’il donne lieu aujourd’hui à une publication dans une revue de psychologie. »


La réforme LMD en psychologie à l’université Paris X-Nanterre. Sa mise en œuvre en psychopathologie et psychologie clinique

Depuis la création d’une université à Nanterre, il y a plus de quarante ans, et l’ouverture de son département de psychologie, sous l’impulsion de Didier Anzieu bientôt rejoint par Robert Francès, Jean Maisonneuve et René Zazzo notamment, les étudiants ont trouvé une formation en psychologie leur permettant de se confronter aux différents paradigmes et de se préparer aux différents secteurs des pratiques de la psychologie.


Débuter en profession, temps privilégié pour continuer à se former (1)

Auteur(s) : Le Maléfan Pascal

Le passage de la vie estudiantine à la vie professionnelle se révèle parfois être une crise identitaire complexe, non sans lien avec le processus de l’adolescence. Comment le jeune psychologue investit-il son nouveau statut ? Comment vit-il ce qui peut être ressenti comme un isolement ? La création d’un stage postdiplôme peut jouer un rôle important dans l’élaboration de ce passage et favoriser la construction identitaire des jeunes psychologues.


Les métamorphoses des échelles de Wechsler

Auteur(s) : Gregoire Jacques

La parution de la quatrième édition de l’échelle d’intelligence de Wechsler pour enfants (WISC-IV) est l’occasion de faire le point sur l’évolution de ces mesures classiques de l’intelligence. En plus d’un demi-siècle d’existence, comment les échelles de Wechsler se sont-elles transformées ? Quelle influence ont eue sur elles l’étude scientifique de l’intelligence et les nouveaux modèles de la cognition ? Partant des fondements des échelles de Wechsler, il est possible de retracer leurs lentes métamorphoses et d’analyser leur impact sur les pratiques de l’évaluation.


Examen psychologique : tout change, rien ne change ?

Le rappel de l’évolution de l’examen psychologique de l’enfant au cours des dernières décennies est salutaire. Rappel qui incite à présenter les points positifs qui lui ont fait acquérir ses lettres de noblesse, ainsi que les points d’achoppement qui freinent encore aujourd’hui sa pratique maîtrisée. Ce détour nous invite à une réflexion responsable sur la question.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter