Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Le malentendu au cœur du relationnel

Auteur(s) : Reuillard Pascal

Le malentendu occupe une place déterminante dans les rencontres comme dans les non-rencontres, dans les relations entre parents comme entre parent et enfant. Avec la psychanalyse du lien pour assise théorique, il s’agit ici d’étudier le malentendu dans l’émergence et le maintien des relations. Si celui-ci est au cœur de la rencontre, la communication et la relation doivent se nourrir à la fois de ce qui est véritablement entendu et de l’illusion de comprendre l’autre.


Patients atteints d’un glioblastome : de la vulnérabilité à l’urgence de vivre

À partir de l’expérience clinique, cet article relate l’accompagnement par le psychologue des patients présentant une tumeur cérébrale primitive, souvent vécue comme une menace pour la dignité du malade. En partenariat avec le neuro‑oncologue et l’assistante sociale, le psychologue a pour objectifs principaux de permettre au patient de vivre avec l’angoisse d’une mort prochaine, de s’autonomiser, et d’accompagner les aidants familiaux.


Psychanalyse et neurosciences. Quel débat aujourd’hui ?

Le débat entre la psychanalyse et les neurosciences demeure difficile et même parfois douloureux. Il s’agit de mettre au travail les problèmes épistémologiques et méthodologiques de la psychiatrie d’aujourd’hui au regard de l’avancée des neurosciences et de la recherche psychanalytique. Mais aussi de montrer en quoi la complexité de la clinique contemporaine nécessite de se situer à l’interface de ces disciplines. Sans doute des pistes de réflexion à creuser : Bernard Golse, Olivier Putois et Alain Vanier en font ici la démonstration.


La réintroduction du packing au sein d’un service de psychiatrie : de la formation au projet de soin 

Auteur(s) : Le Clanche Claire

Faire le choix de pratiquer le packing est une décision qui suppose une réflexion pluridisciplinaire. Cet article rend compte du cheminement d’une équipe qui a souhaité réintroduire ce dispositif au sein d’un service de psychiatrie adulte après l’avoir abandonné pendant de nombreuses années. Des questionnements qui ont accompagné ce choix à la formation des professionnels et à l’élaboration du projet de soin, l’auteure expose ici, à la lumière de la prise en charge de Monsieur C, les différentes étapes de ce processus.


Être un, être là. Enveloppement thérapeutique en psychiatrie adulte

L’enveloppement thérapeutique repose sur l’association entre une enveloppe de tissu et une relation thérapeutique intensive, qui met l’accent bien plus sur l’expérience psychocorporelle que sur l’immobilisation. Une recherche observationnelle rétrospective auprès de patients adultes hospitalisés en Suisse montre une très bonne acceptation dans la durée et un moindre recours à la médication volontaire. L’enveloppement thérapeutique ne pourrait-il pas venir rééquilibrer la place du dialogue intersubjectif dans la clinique psychiatrique contemporaine ?


Réguler les interventions en situation d’agitation extrême : formalisation des gestes et réflexivité

Auteur(s) : Velpry Livia

Face à l’intensité et à la fréquence des comportements d’agitation rencontrés dans les unités de soin, à l’importance des troubles cognitifs et aux difficultés de communication avec les patients, les professionnels se trouvent confrontés à de nombreux dilemmes et impasses, pris entre contraintes et soins. Un travail constant d’élaboration d’un savoir-faire est nécessaire et repose sur le maintien d’une dynamique entre formalisation et réflexivité.


Comment améliorer la pratique de la contention mécanique en psychiatrie ? Une étude qualitative sur le point de vue des patients

Auteur(s) : Collectif

En raison de sa violence intrinsèque, de la privation de liberté qu’elle représente et de ses potentiels effets secondaires, la contention physique est au cœur des préoccupations et réflexions menées par les soignants et le législateur. Entre propositions d’améliorations et alternatives, l’étude qualitative présentée ici souligne combien les patients perçoivent l’enjeu de dépendance, celui du pouvoir dans leurs rapports avec les professionnels qui les prennent en charge, mais aussi l’importance d’une continuité relationnelle.


Gestion de la violence. Un dispositif innovant auprès de personnes autistes

Auteur(s) : Collectif

La conceptualisation et l’utilisation de techniques spécifiques à la gestion des troubles sévères du comportement permettent de proposer des alternatives à la contention et à l’isolement, tout en mettant en exergue la dimension éthique, la dignité de la personne et une logique de soins. Présentation d’un exemple de dispositif de prise en charge des personnes autistes en unité de soins intensifs.


Immobiliser au cours du soin quels savoirs, quelles formalisations, quels outils ?

Immobiliser un patient pour pratiquer une intervention thérapeutique, pour protéger la personne d’elle‑même ou encore ceux qui l’entourent, est un acte qui soulève de nombreux questionnements éthiques et qui peut parfois être considéré comme une entrave à l’intégrité physique et psychique du patient. Aussi, comment les équipes pensent-elles et formalisent-elles ces interventions ? Quid de leur cadre juridique ? Éléments de réponse.


Wild Wild Country (1)

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

Comment comprendre la force d’un documentaire ? On prend divers chemins pour atteindre nos vies. Ce documentaire emprunte une route intense, impressionnante, que nous allons suivre… ou plutôt c’est elle qui nous suit, ne nous laisse pas tranquilles, et nous sommes happés par cette histoire racontée sur le mode d’un thriller haletant. La manière de raconter est importante : le documentaire s’organise en fonction des témoignages répartis de façon équilibrée entre les différentes parties du conflit explorées par le récit (les membres d’une secte d’origine indienne et les habitants du village américain dans lequel ils se sont installés), recueillis dans des documents d’archive ou bien lors d’entretiens réalisés aujourd’hui, trente-cinq ans après le conflit. Il s’agit d’une narration sans voix off, sans parti pris préalable. Elle nous livre les différents éléments de ce conflit proprement hallucinant, à nous de trouver notre propre curseur.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter