Famille et petite enfance. Mutations des savoirs et des pratiques

Famille et petite enfance. Mutations des savoirs et des pratiques

Neyrand Gérard, Dugnat Michel, Revest Georgette, Trouvé Jean-Noël

Informations sur le livre

Editeur : Érès
Année de parution : 2006
ISBN : 2-7492-0555-7
Nombre de pages : 320


Acheter le livre

Présentation de l'éditeur

Les transformations de la famille et la place de l'enfant sont devenues des préoccupations de gestion publique agitant à la fois le monde politique et le champ scientifique. Stigmatisant les " mauvais parents " incapables d'établir un rapport d'autorité sur leurs enfants délinquants en puissance, demandant aux professionnels de l'enfance d'établir une prévention prédictive dès le plus jeune âge, les pouvoirs publics s'emparent du sujet au gré de l'actualité en générant des amalgames, des confusions, des interprétations peu propices à la réflexion et au débat citoyen. Il est vrai que les changements sociaux ont bouleversé les cadres de référence, aussi bien dans le domaine de l'anthropologie, de la psychanalyse, de la sociologie, de la psychologie du développement que des politiques sociales. Des questions fondamentales émergent dans cette perspective nouvelle concernant la sexualité, la filiation, les soins au bébé, l'autorité parentale, la paternité et la maternité, la place de l'entourage familial et social, l'importance prise par les professionnels de la petite enfance. Cet ouvrage entend interroger ces mutations aussi bien pour préciser leur cadre épistémologique que pour penser et mettre en œuvre une prévention psychique dans le domaine de la périnatalité, tant est désormais reconnu le poids des premiers moments de la vie pour la constitution des liens, le développement de l'intersubjectivité, la préservation de la vie affective et mentale et l'équilibre psychique du sujet. Les auteurs, chercheurs et cliniciens, se sont attachés à dégager ce qui, dans leur champ de recherche ou dans leur pratique, demande un travail de réélaboration théorique, et à présenter la reconfiguration en cours des savoirs des sciences humaines et de la psychanalyse en matière de familles et de petite enfance. Ils contribuent ainsi à une clarification du débat nécessaire autour de la politique de la famille et de l'enfance, de l'éthique de l'intervention auprès des familles, des parents et des enfants, et de leurs enjeux citoyens.

Notre avis

Les transformations de la famille et la place de l’enfant sont devenues des préoccupations de gestion publique agitant à la fois le monde politique et le champ scientifique. Cet ouvrage entend interroger ces mutations pour préciser leur cadre épistémologique et pour penser et mettre en œuvre une prévention psychique dans le domaine de la périnatalité, tant est désormais reconnu le poids des premiers moments de la vie pour la constitution des liens, le développement de l’intersubjectivité, la préservation de la vie affective et mentale et l’équilibre psychique du sujet.

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
Thérapeute en deuil, ne pas déranger !

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter