Apprentissage

Dans la rubrique : Article

Une nouvelle année scolaire s’engage, et avec elle les sempiternelles « Comment transmettre le savoir, mais surtout l’envie d’apprendre ? », « Comment trouver la bonne distance dans la relation pédagogique, et porter cette position de tiers confiée par la société pour introduire l’enfant / élève au code culturel commun ? » Mieux comprendre ce qui se joue dans le rapport à l’autre, au savoir, à l’apprentissage… pour être en capacité de mieux s’ajuster… les clés d’un accompagnement réussi ?

Dans la rubrique : Article

Le bilan renseigne sur les déficiences, favorise les décisions d’orientation et ouvre sur l’accompagnement psychothérapeutique et-ou une rééducation. Les remédiations cognitives sont largement utilisées dans d’autres pays, mais sont encore peu souvent une indication de suivi en France. Pourquoi ? Présentent-elles des résultats tangibles et durables ? Est-on dans le domaine de l’éducation, de la rééducation, de la thérapie ? Quelle place pour le psychologue ?

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Peut-on apprendre à être intelligent ? L’éducabilité cognitive est-elle possible ? Existe-t-il des méthodes qui permettent d’apprendre à penser sans s’appuyer sur les contenus spécifiques des disciplines scolaires ou des apprentissages professionnels ? Les acquis sont-ils transférables ? En bref, peut-on apprendre à apprendre ?

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec G. Neyrand, A. Noble, A. Chalifoux et al., B. Bruyère et L. Moussaoui, L. Lingesler et M. Vetter, R. Tynevez.

Dans la rubrique : Article

Par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, les « troubles dys » ont été intégrés dans le champ du handicap 1. Mais, derrière chaque étiquette « trouble dys » posée, se révèlent des difficultés propres à un enfant, qui nécessitent des modalités d’évaluation et un accompagnement spécifiques, pour lesquels la collaboration étroite entre médecin, psychologue, et équipe éducative sera fondamentale.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Que savent les enfants ? Quand maîtres et éducateurs veulent leur inculquer des programmes pour tous, beaucoup ne s'y retrouvent pas. L'enfant n'est pas une page blanche. Déjà il a rencontré le poids des mots qui comptent, éprouvé leur couleur, leur sonorité, leur goût. Aussi, cet ouvrage fait le pari de restituer la parole aux enfants, aux adolescents, où résonne le savoir dont ils sont détenteurs, parfois à leur insu. Les enfants en savent toujours plus que ne le soupçonnent les adultes - sur les secrets de famille, ce qui unit ou désunit, sur le désir... Face aux savoirs présentés comme des normes impératives, ils s'interrogent. Ceux qui témoignent ici de leur pratique se sont délestés de tout conformisme, qu'il soit familial, social ou cognitif. Chacun nous dévoile par quelles voies subtiles le symptôme d'un enfant noue sa vie et forme l'écrin paradoxal de son savoir précieux. Comment amener l'enfant à jouer sa partie avec les cartes qui lui ont été distribuées ? L'orientation psychanalytique est impliquée de diverses façons. Le lecteur découvrira que le savoir de l'enfant est un savoir authentique, à respecter comme tel. Reconnaître ce savoir intime, c'est ouvrir l'enfant, l'adolescent, à l'invention et à la découverte de savoirs nouveaux. Notre XXIe siècle déboussolé pourrait y puiser des ressources. Dans leur rencontre avec un enfant, les auteurs (psychanalystes, médecins, enseignants, éducateurs, psychologues) s'enseignent de ce savoir singulier qui opère en préservant sa part d'énigme.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de A. Lecigne, N. Assandé Gilbert, A. Noble, A.-M. Koch et J.-P. Fischer.

Dans la rubrique : Article

Pour la plupart des enfants en difficulté d’apprentissage du langage écrit, les devoirs à la maison sont souvent le moment d’un resserrement incestuel adulte-enfant où le masochisme prime. Ce moment mortifère va à l’encontre même de la double séparation proposée par l’apprentissage de la lecture ; séparation des lieux familial et social, et générationnel. Inviter les parents à l’école dans le cadre d’une alliance pédagogique pourrait alors être essentiel.

Dans la rubrique : Article

Quand l’inhibition entrave les processus d’apprentissage, impacte les capacités relationnelles et la vie fantasmatique des enfants ou adolescents, le récit mythique peut devenir un outil de médiation précieux. Abordant des thèmes fondamentaux et favorisant l’identification aux héros, les récits mythiques « font barrage aux peurs, angoisses, agonies, à la violence et à la destruction » et peut permettre de s’exprimer, de se raconter, de relancer sa pensée et, au-delà, stimuler son désir de savoir.

Dans la rubrique : Article

Nous ne sommes pas toujours conscients du fait que nous disposons de multiples systèmes de mémorisation, plus ou moins efficients selon les circonstances, intervenant dans le cadre de tâches ou de performances à réaliser et dans le processus complexe de construction identitaire.
Le fonctionnement de la mémoire dite « épisodique » repose sur une structure cérébrale spécifique traitant l’information et la transformant en traces mnésiques qui serviront dans la mise en œuvre de stratégies d’apprentissage, mais dont la disponibilité dépendra, notamment, de facteurs psychologiques.

Pages

S'abonner à RSS - Apprentissage

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter