Clinique

Dans la rubrique : Article

À travers son expérience dans la prise en charge de jeunes en milieu carcéral, l’auteur témoigne de la pluralité des parcours dans le processus de radicalisation. L’analyse des mécanismes psychiques à l’œuvre ayant amené certains jeunes dans la voie de la radicalisation, rencontre fortuite entre une personnalité, un contexte socioculturel et un message, apparaît alors comme une des voies possibles de compréhension.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Pourquoi devient-on violent ? Les réponses sont multiples et complexes : pour exister à titre individuel ou groupal ; pour s’opposer à un ordre établi, vécu comme persécuteur ; pour structurer une vie intérieure mise à mal par des blessures narcissiques ; pour l’agir signifiant ce que le dire ne peut élaborer. Parce que la violence fascine et, parfois, devient un objectif identitaire.

Dans la rubrique : Article

Quand il est question de sexualité, elle est souvent entendue par les psychanalystes comme une répétition de la sexualité infantile. Et même si celle-ci est toujours présente et se retrouve dans les alliances inconscientes du lien de couple, la sexualité dans son « actualité » revient souvent dans la plainte des patients, pouvant alors être entendue comme une désintrication entre le courant sensuel et le courant tendre. Or, n’est-ce pas justement l’imbrication de ces deux courants qui est le gage de la longévité du couple et de son bon fonctionnement ?

Dans la rubrique : Article

Quand des troubles sexuels apparaissent au sein du couple, cela signifie qu’un conflit intime se produit dans la dynamique conjugale. Aussi, il est essentiel de comprendre ce qui relève de la sexualité normale ou pathologique, des troubles primaires ou secondaires de la sexualité et dans quelle structure mentale le trouble s’inscrit. Ces facteurs étiologiques sont indispensables à décrypter, afin d’accompagner au mieux ces couples en difficulté.

Dans la rubrique : Article

Une relation sexuelle peut être vécue de manière agréable par les deux partenaires ou, à l’opposé, un banal échec sexuel peut s’aggraver et devenir un dysfonctionnement identifiable. C’est par le prisme du « couple state of mind », cette capacité de s’identifier psychiquement tant aux besoins du partenaire qu’à ceux du couple, que l’auteur aborde cette question du dysfonctionnement sexuel physique. Celui-ci serait alors lié à l’absence d’un espace tiers intériorisé pour l’un ou les deux partenaires.

Dans la rubrique : Article

Se laisser surprendre par ce qui arrive dans la consultation, et qui est parfois éloigné des théories classiques auxquelles nous nous référons ; prendre conscience des préjugés avec lesquels nous abordons parfois le matériel clinique de nos patients, voilà à quoi nous invite Janine Puget. L’occasion, à travers l’exemple de la question de la conjugalité dans les couples homosexuels, d’ouvrir une réflexion sur les nouvelles manières de penser la constitution familiale, l’identité sexuelle et génitale, bref, le lien de couple dans sa globalité.

Dans la rubrique : Article

Quelles sont les théories psychanalytiques sur le couple qui peuvent être vérifiées sur le terrain ? Quelles dimensions principales sous-tendent la relation conjugale, de sa formation à sa persistance au fil des années ? Tel a été le fil rouge de cette recherche empirique menée pendant plusieurs années par un groupe de psychanalystes romains sous la houlette d’Anna Maria Nicolò, dont quelques résultats et observations significatifs sont ici présentés et illustrés à travers un cas clinique.

Dans la rubrique : Article

Si la politique actuelle dans le secteur de la petite enfance vise l’uniformisation des lieux de garde et le rendement, comment les professionnel(le)s du secteur peuvent‑ils(elles) s’adapter aux répercussions de ces logiques gestionnaires ? Comment l’humain et le relationnel peuvent-ils continuer de trouver leur place ? et la qualité d’accueil, l’éveil et le soin du tout-petit rester au cœur des pratiques ? C’est fort de son expérience que Frédéric Groux dresse le constat des changements qui ont affecté ces institutions et impacté le travail de leurs professionnel(le)s.

Dans la rubrique : Article

La thérapie institutionnelle a induit une approche nouvelle de la rencontre clinique et du cadre institutionnel. En son sein, « l’ouvert » s’est déployé à la croisée de la psychologie et de la philosophie. Cet article revient sur la pratique de la « greffe d’ouvert » auprès des patients psychotiques, afin de préciser sa pertinence et ses bénéfices du point de vue du psychologue en institution.

Dans la rubrique : Article

Le traumatisme psychique est souvent présenté à travers le prisme de ses répercussions délétères. Pourtant, Sigmund Freud avait déjà évoqué le caractère double des effets du traumatisme : positifs et négatifs. L’expérience clinique peut nous amener à envisager le trauma dans la complexité de ce paradoxe, au travers d’une analyse par contraste et non par clivage et d’une dialectique plus que d’une opposition.

Pages

S'abonner à RSS - Clinique

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter