Dangerosité

Dans la rubrique : Article

C’est Tommy Caldwell, grimpeur professionnel, qui dit ces mots en parlant d’Alex Honnold, grimpeur lui aussi, qui pratique ce qu’on appelle Free solo ou Solo integral. Il fait de l’escalade en libre, à mains nues, sans corde. Le film raconte l’exploit insensé d’Honnold, gravir la paroi du mythique El Capitan 1, dans le Yosemite National Park en Californie. « Trois mille deux cents pieds de granit pur » bloc, immense, effrayant.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de : J. Durand, T. Trémine, P. Guillaumot, D. Salas, C. Rumen et P. Valente, C. Melman, M. Dubec et D. Zagury, J.-M. Forget, Me Dreyfus-Schmidt, H. Bentata, A. Durand, G. Pariente, E. Rafowitz, M. Czermak, R. Tevissen, C. Poulmarc’h, J.-L. Cacciali.

Dans la rubrique : Article

Les préoccupations politique et médiatique concernant l’insécurité n’ont cessé de croître. La mise en avant de la notion de dangerosité et sa judiciarisation se révèlent à travers de nombreux textes de loi promulgués au cours de ces dernières années. Aussi l’expert, psychiatre ou psychologue, est souvent sommé de déterminer qui est dangereux et qui ne l’est pas, qui va le devenir ou pas, et aussi qui est malade et qui est responsable de ses actes. Au croisement du travail clinique et de la pratique expertale, Roland Coutanceau, dans cet entretien, nous invite à différencier le champ des troubles de la personnalité de celui de la psychose, tout en précisant les modalités d’accompagnement possible pour les patients dits « dangereux ».

Dans la rubrique : Article

Si des passages à l’acte meurtrier de sujets connus pour leur schizophrénie paranoïde interviennent souvent après un élément déclenchant, savoir repérer les indicateurs psychopathologiques ou de dangerosité, entendre et travailler sur les délires de persécution ou de préjudice permettraient de mieux prendre en compte leur souffrance et d’empêcher certains drames. Les quelques cas présentés ici et les pistes de stratégies thérapeutiques visant ces distorsions cognitives à l’œuvre en font la démonstration.

Dans la rubrique : Article

Le psychologue, spécialiste de la parole et de la mise en mots des situations, participe à l’endiguement collectif de la dangerosité. Le repérage de facteurs de risque ne peut être opérationnel qu’à partir d’analyses spécifiques et personnalisées du fonctionnement des personnes et des institutions où elles travaillent ou séjournent. L’injonction de soins et l’expertise sont des exemples d’un nouage entre psychologie et justice.

S'abonner à RSS - Dangerosité

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter