Enfant

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec B. Chaffel, M. de Maximy, J.-J. Valentin, M. Becquemin, M. Chauvière, N. Bourgoin…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Huit récits cliniques où Pierre Kammerer relate la cure psychanalytique d'adultes qui ont subi, dans l'enfance, la haine de ceux qui étaient censés les aimer, leur père ou leur mère. Ce qui caractérise ces patients, c'est l'aveuglement dans lequel ils se sont enfermés pour ne pas démasquer la perversion d'un parent dont ils ne désespéraient pas d'être aimés. Aveuglement qui les conduit à rester dans la répétition des mêmes traumatismes, à ne pas se protéger du mal qu'on pourrait leur faire. Pierre Kammerer parle ici d'une « clinique du témoin » où l'analyste réintroduit la Loi Symbolique (interdit du meurtre, de l'inceste...), prenant ainsi la place de l'autre parent, celui qui, au moment du trauma, s'était absenté alors qu'il aurait dû l'empêcher. Cette restitution du témoin dans le patient lui-même permet à celui-ci d'instruire le procès de son « meurtier » et d'éprouver la colère ou la haine séparatrices qui lui donneront la capacité de se protéger. Pour cela, il aura fallu aussi que l'analyste « souffre » de ce qui a fait souffrir l'analysant, le lui traduise et porte avec lui, dans le transfert, la dénonciation de la perversion. C'est ce que nous enseignent ces huit récits cliniques. Pour conclure, Pierre Kammerer répond à Michel Onfray qui, dans son Crépuscule d'une idole : L'affabulation freudienne, accusait Freud d'être cupide, menteur et partisan des régimes autoritaires, et la psychanalyste d'être « une hallucination collective appuyée sur des légendes ». Face au philosophe, dont les violentes attaques sont les alliées des pulsions de mort à l'œuvre dans le monde, le psychanalyste se range résolument du côté du « travail de la culture » (Freud) pour qu'il se déploie sous le signe d'Eros.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Pour Françoise Dolto, auteur de La Cause des enfants et La Cause des adolescents, les parents importaient aussi. Voulant inculquer aux adultes l'art d'« éduquer avec des mots », elle prônait le retour au bon sens, la confiance, le respect et les limites. Reprenant les textes très concrets tirés de ses interventions dans les médias, les auteurs, tous deux spécialistes de terrain, montrent qu'elle insiste constamment sur le cadre, les règles, l'apprentissage précoce des limites. Elle restitue les places respectives (et respectueuses) des générations et de chacun : l'enfant ne doit pas être au centre de la famille, mais à la périphérie du couple. Elle défend la frustration et l'autorité (opposée à l'autoritarisme). Ce sont les règles qui humanisent le petit de l'homme, une personne, au même titre que l'adulte, mais une personne en devenir qui a besoin d'être écoutée et éduquée. Il n'y a chez elle ni laxisme, ni laisser-aller éducatif, contrairement aux idées reçues. Bien loin de l'esprit soixante-huitard, mais dans la lignée des grands penseurs de l'éducation du début du XXème siècle (Montessori, Freinet), c'est contre le dressage à l'ancienne que Dolto s'est élevée, pas contre les règles. Cet ouvrage qui restitue la voix de Françoise Dolto s'adresse à un vaste public averti ou novice, mais trop souvent démuni face à sa tâche éducative.

Dans la rubrique : Article

Agathe est une enfant de huit ans qui présente des difficultés de comportement et des troubles émotionnels. Afin d’envisager le cadre de son suivi thérapeutique, une évaluation psychologique est réalisée à partir de la passation de deux épreuves projectives. Cette étude de cas propose un regard croisé sur les spécificités et la complémentarité des deux méthodes choisies : le Test des Contes de Fées (FTT) et le Thematic Apperception Test (TAT).

Dans la rubrique : Article

Comment l’élaboration de l’image corporelle influe-t-elle sur les processus de symbolisation ? De là, que se passe-t-il lorsque l’enfant vit une situation de handicap, qu’il soit physique, sensoriel ou psychique ? La nature de l’accompagnement de l’entourage familial comme des équipes soignantes, et la veille de la bonne distance relationnelle, entre surprotection et laisser-faire, aura sans conteste un impact. Au thérapeute de soutenir cette mise en relation du corps, avec soi et avec les autres.

Dans la rubrique : Article

Qu’est-ce qui se joue derrière l’agitation motrice incessante de certains enfants ? Une manifestation de ce qui pourrait être considéré comme un clivage corps-psyché ? une recherche de sensations corporelles pour éprouver la continuité de soi hors de toute mise en relation ? la peur de l’abandon ? Travailler sur la place et le fonctionnement du paradoxe et de la contradiction dans la psyché et le corps du patient, mais aussi dans la situation thérapeutique, ouvre d’autres perspectives, dont le travail avec Noé en est ici une illustration.

Dans la rubrique : Article

En juillet 2013, Ophélia Avron acceptait, dans le cadre de ce dossier, d’apporter son éclairage sur les processus de symbolisation et l’évolution qu’elle en proposait. Le 2 octobre 2013, cette grande figure de la psychanalyse, et notamment du psychodrame, nous quittait, elle qui, à travers la mise en place de médiations diverses, avait excellé à faire advenir chez l’autre son propre potentiel créateur, comme l’avait rappelé Henri-Pierre Bass en hommage à ses travaux*.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec P. Gaberan, L. Grimaud, S. Favereau, M. Capul, B. Bensidoun, D. Malhaire, G. Pulver, A. Goulon, F. Armand-Gaberan, J. Bouillaud…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les migrants et leurs enfants posent de nouvelles problématiques à tous les professionnels de l’éducation, du social, de la santé comme de l’humanitaire. Ils se trouvent souvent démunis pour effectuer évaluations et prises en charge dans les cadres institutionnels ou en libéral. Les épreuves psychologiques habituelles sont souvent inadéquates. Ceci nous a conduits à développer des outils thérapeutiques, des médiations ethnocliniques avec ou sans médiateurs de même langue et de même culture que la famille, pour comprendre mais aussi prévenir les risques liés à l’installation dans un nouveau pays. Des exemples cliniques montrent que toute aide résulte d’une prise en compte des données familiales, culturelles et même historiques des pays d’où proviennent ces enfants et ces familles. Ceci apparaît comme la seule façon d’aborder et de faire accepter les différences sereinement et sans conflits.

Dans la rubrique : Article

Dans un contexte où l’idéologie du « tout économique » prévaut, la désorganisation des collectifs qui en découle a inévitablement des conséquences délétères sur les institutions de soins, mais aussi sur les soignés et les soignants. Aussi, comment maintenir la continuité des soins ? Quelles propositions apporter pour permettre l’élaboration des souff rances psychiques de ces enfants et adolescents ? Asseoir la mise en place d’espaces groupaux incluant les familles ainsi que le groupe institutionnel en est une.

Pages

S'abonner à RSS - Enfant

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter