Genre

Dans la rubrique : Article

Au fil du temps, et au gré des différents mouvements et des théories qui en découlent, la perception du genre a considérablement évolué, et le sujet du féminisme est devenu plus abstrait et universel. Quel est‑il aujourd’hui ? Comment les femmes se retrouvent-elles dans les valeurs actuelles de l’émancipation féminine ? Le cas d’Aline, une femme en pleine reconversion professionnelle et rupture maritale, illustre quelles tensions et ambivalences elle va devoir traverser et surmonter pour mener à bien sa quête émancipatoire.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec C. Dejours, J.-F. Chiantaretto, F. Neau, B. Golse, M. De Luca et B. Verdon.

Dans la rubrique : Article

Si découvrir et vivre son homosexualité peut s’avérer difficile, se sentir compris et entendu par les professionnels dans ses souffrances peut l’être d’autant. L’élaboration et les résultats d’une enquête, dont le but est de saisir les attentes et besoins thérapeutiques des sujets homosexuels, se sont avérés précieux pour comprendre et appréhender pleinement les problématiques liés à la diversité sexuelle.

Dans la rubrique : Article

Pendant longtemps, le phénomène de la délinquance des filles n’a pas été pris en compte. Or, il apparaît que le nombre de filles commettant des délits a eu tendance à augmenter au cours des dernières années. D’un point de vue psychopathologique, qu’est-ce qui fait la spécificité de l’acte délinquant au féminin ?

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Comment parler du féminin aujourd'hui ? De nombreux débats psychanalytiques ont jalonné l'histoire conceptuelle de cette notion, marqués par des oppositions et des contradictions. Les travaux de l'école anglaise (M. Klein, E. Jones) en opposition avec ceux de l'école viennoise (H. Deutsch, J. Lampl de Groot) puis les successeurs (D. W. Winnicott), le débat de l'entre deux guerres contre le monisme sexuel et celui sur la différence des sexes avec (J. Lacan, F. Perrier, M. Foucault, J. Derrida) constituent des étapes marquantes dans cette recherche sur le féminin. La notion d'identité de genre précédant celle de l'identité sexuelle ouvre enfin dans l'actuel à de nouvelles interrogations. L'une des difficultés de ce vaste champ réside dans la mise en tension entre différents pôles féminin, féminité, maternel déployant la distinction entre bisexualité psychique et différence des sexes. Par ailleurs, cette question est enserrée dans plusieurs approches ontologique, anthropologique, génétique et renvoie à des enjeux de différentes natures, à la fois sociétale, idéologique, politique. D'un point de vue psychanalytique, y aurait-il alors une spécificité de cet obscur «féminin» ? Tensions, oppositions, contradictions ... cet ouvrage porte un nouvel éclairage sur cette notion et ouvre de multiples voies de réflexion.

Dans la rubrique : Article

Cela se diffuse et infuse. Le féminin et son incarnation ne sont-ils pas au cœur des questions sociales intimes qui insistent ces derniers temps ? Comme souvent, ce ne sont pas tant les interrogations qui sont nouvelles que ce que le champ social laisse apparaître, renouvelant sans cesse notre façon de voir le monde et l’autre.

Dans la rubrique : Article

Confronté à une confusion des sexes et des générations, l’individu trouve une place dans la société par voie de séduction, voire d’aliénation. Il doit répondre à des injonctions de filiation et de genre. Dans cette quête d’identité, le sujet postmoderne est conduit à mener un travail de traduction complexe.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les femmes sont-elles « naturellement » douées pour le langage et les hommes bons en maths? Nos aptitudes et nos personnalités seraient-elles inscrites dans le cerveau depuis la naissance? Les recherches récentes montrent au contraire que, grâce à ses propriétés de « plasticité », le cerveau fabrique sans cesse des nouveaux circuits de neurones en fonction de l apprentissage et de l expérience vécue. Rien n'est jamais figé dans le cerveau, quels que soient les âges de la vie. C'est une véritable révolution pour la compréhension de l'humain. Cet ouvrage, qui s'est imposé au fil du temps comme un livre de référence, replace le débat autour de la différence des sexes sur un terrain scientifique rigoureux, au-delà des idées reçues. Les avancées des neurosciences apportent ainsi un éclairage nouveau sur le rôle de la biologie et de l environnement socio-culturel dans la construction de nos identités de femmes et d'hommes. Notre destin n'est pas inscrit dans notre cerveau !

Dans la rubrique : Article

La virilité a été et est encore, dans un grand nombre de sociétés, un élément central de pouvoir ou de domination dans un modèle familial patriarcal, auquel correspond un système étatique tout aussi autoritaire, voire fascisant. De nombreux travaux concernant l’apprentissage de la virilité sont appelés à illustrer, dans ces cas, le rôle déterminant de la famille et des mouvements de jeunesse, des « fraternités », qui exaltent un désir de fusion s’appuyant sur des idéaux virils.

Dans la rubrique : Article

À travers des études de cas relevant de l’Aide sociale à l’enfance, les auteurs explorent le fonctionnement psychique de nombreux « jeunes des banlieues » à la virilité ostentatoire, manifestant des comportements défensifs destinés à pallier des carences. Le « paraître viril », dans cette perspective, voudrait compenser les failles d’une identification masculine structurante ou, autre hypothèse, constituerait une formation réactionnelle contre le féminin ou le maternel.

Pages

S'abonner à RSS - Genre

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter