Sélection en Master de psychologie, où en sommes nous?

Actualités professionnelles le 17 juillet 2017

La plupart des psychologues se sont retrouvés confrontés à cette situation où, à l’issue de leur année de M1, ils ont dû passer par une sélection pour intégrer leur dernière année de formation. Héritage de l’ancien système (DEUG, Licence, Maîtrise puis DESS ou DEA), cette pratique n’en demeurait pas moins illégale. Un décret est alors signé en 2016 afin d’autoriser les universités à pratiquer la sélection entre M1 et M2. La réflexion qui s’en est suivie a amené au vote d’une loi, instaurant la sélection en début de Master. Les complications dont il est question ici sont dues au fait que cette loi autorise, à titre provisoire, les universités à poursuivre leur sélections entre M1 et M2 pour deux types de formations : les master de droit et de psychologie.

A la rentrée 2017, certaines universités pratiqueront donc une sélection en entrée de M1, alors que d’autres le feront en entrée de M2. Une majorité d’entre elles a opté pour la première solution. Il reste difficile de connaître la proportion exacte. Deux organisations (la fédération française des psychologues et de psychologie et l’association des enseignants chercheurs en psychologie) avaient tenté de dresser un état des lieux en Février dernier, sans y parvenir réellement.

Cette situation à pour effet de surcharger de demandes les universités qui ne pratiquent pas de sélection à l’entrée en M1, comme celle de Toulouse (voir article de franceinfo). Pour tenter d’endiguer le phénomène, l’Etat à mis en service un site internet ; www.trouvermonmaster.gouv.fr, recensant l’offre disponible en France. Les fiches informatives sont cependant assez peu détaillées, et le mode de sélection n’étant pas un critère de tri sur le site, l’étudiant doit encore faire sa recherche master par master.

Bien que transitoire, cette situation n’est pas sans répercussions sur les conditions d’accès à notre profession. Un œil vigilent devra être maintenu cette année, mais surtout l’an prochain sur les effets de la mise en place de la sélection en M1.

Benoit Catel

Pour aller plus loin :

Décret du 27 Mai 2016 autorisant la sélection en Master : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032587047&dateTexte=&categorieLien=id

Loi du 23 Décembre 2016 sur la sélection en Master : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033680801&dateTexte=&categorieLien=id

Article de France Info sur les inscriptions en master à Toulouse : http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/psychologie-prise-assaut-etudiants-universite-jean-jaures-toulouse-1292733.html

Communiqué de la FFPP et de l’AEPU sur la sélection en master : http://www.psychologues-psychologie.net/documents/communiques/etat.des.lieux.2.aepu.ffpp.selection.l3-m1.270217.pdf

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnements papier + Web + applications (iOS et Androïd)

Newsletter

avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter