Dossiers

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Des pratiques singulières : le psychologue et sa clinique

On a pu lire ou dire, çà et là, que le psychologue avait l’esprit de contradiction, adepte du « pourquoi pas », du « peut-être » ou du « peut-être pas ».


Clinique de la migration : apports de l’interculturel

Dans une période où les gouvernements sont sollicités sur le plan européen pour accueillir les migrants, les politiques publiques mises en place oscillent entre plus d’humanité et une sévère indifférence.


Le soutien par les pairs. La place du psychologue

Des patients souffrant de schizophrénie débattent au cours d’un café « thérapeutique » des effets du traitement neuroleptique. Les patients les plus jeunes écoutent leurs aînés « en maladie » et concluent que, même si difficile, le traitement est utile, puisque « c’est Jean-Marc qui l’a dit et Jean-Marc sait de quoi il parle ».


Protection des mineurs : de la justice aux soins

Pour les professionnels qui travaillent avec des enfants et des adolescents, il n’est pas rare d’observer que les frontières entre soin, protection et justice sont ténues.


L’engagement. Approches plurielles

La société favorise des comportements individualistes et de consommation. L’individu agit pour lui, sans envisager les dimensions collectives de ses actions, sans se préoccuper des autres, vivant l’instant et l’immédiateté notamment de la rencontre, dans un idéal de liberté et de plaisir immédiat. Or, il est aisé, et fréquent, de constater que la distanciation, voire le délitement des liens sociaux, génère précarités psychiques, sociales et tensions.


La jouissance : quel lien social ?

Pourquoi, dans ce projet de dossier, avoir associé jouissance et sociabilité ? Il faut considérer que dans une société qualifiée d’« hypermoderne », marquée essentiellement par l’individualisme, l’hypernarcissisme, l’hédonisme, le consumérisme..., mais aussi par des tendances au sacrifice du bien-être pour l’atteinte de performances socialement reconnues…, la quête de jouissance apparaît comme un besoin, une aspiration inextinguible.


Femmes, Hommes aujourd’hui. Apport de la psychanalyse

En 1994 se tenait à Montpellier, organisé par Le Journal des psychologues, le XIIe Forum professionnel sur le thème : « Femmes et hommes. Des origines aux relations d’aujourd’hui » (Hommes et perspectives, 1994). Mon intervention s’intitulait « La guerre des sexes, vers une accalmie ? » Elle semblait en effet s’annoncer : après la promotion des lois Neuwirth sur la contraception et la loi Veil sur l’avortement, le  MLF s’était rallié à la candidature de François Mitterand sous le slogan unificateur de la « force tranquille ».


Grossesse et maternité : du sujet au système familial

Quand une grossesse est annoncée, cela ne représente pas systématiquement une naissance. Mais cette information devient une différence qui fait la différence, pour paraphraser Gregory Bateson.


Penser le corps en psychopathologie​

Il y a exactement un an, l’association Corps et Psyché organisait son XIVe Congrès national sur le thème « Corps et psychopathologie » avec un ouvrage d’envergure à la clef sur le sujet, reprenant une part des conférences.


Le travail digital : enjeux pour la psychologie

Au cours des trois dernières décennies, l’émergence et le développement des technologies digitales a largement contribué aux changements qui touchent le monde du travail et les organisations de travail.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter