Actualités

Le Journal des psychologues ouvre les Papiers Libres aux psychologues souhaitant partager leurs réflexions, leurs expériences professionnelles, ressentis et analyses. Aussi bien sur la situation exceptionnelle que nous traversons en cette période de crise sanitaire, mais également toutes autres actualités impliquant la profession, permettant le partage, la rencontre et l’échange.

Charles Melman : un grand nom de la psychanalyse disparaît

Actualités professionnelles le 5 décembre 2022

Charles Melman est décédé le 20 octobre dernier à l’âge de 91 ans, au terme d’une vie dont il a consacré la plus grande partie à la psychanalyse. Psychiatre de formation, analysé par Lacan, il devient un de ses élèves parmi les plus proches. Membre de l’Ecole freudienne de Paris (EFP), fondée par Lacan après son exclusion pour non conformisme de L’Association psychanalytique internationale (IPA), il en assure la responsabilité des enseignements et en dirige la revue Scilicet (« Tu peux savoir »). Après la mort de Lacan, en 1981, plusieurs de ses proches, en désaccord avec l’orientation de son héritier légal, quittent l’École de la cause freudienne. De ceux-là, Charles Melman, dans la confusion des scissions et des attaques qui traversent le milieu lacanien, décide de fonder, en 1982, l’Association freudienne, avec quelques autres dont Claude Dorgeuille, Jean Bergès, Marcel Czermak. Mouvement fédérateur qui deviendra Association lacanienne internationale (ALI), en 2002, regroupant aujourd’hui plus de 600 membres, en France et dans le monde.


Nos patients doivent-ils rechercher l’authenticité ?

Papiers Libres le 2 décembre 2022

Qu’est-ce que l’authenticité ? Faut-il la rechercher dans un cadre thérapeutique ? Partant d’une définition philosophique, l’auteur nous propose ici une mise en lumière de cette notion en nous invitant à en interroger ses contours et son importance dans le cadre d’une psychothérapie, tant du côté du patient que du thérapeute.


Hommage à Jean-Pierre Pinel

Actualités professionnelles le 30 novembre 2022

Jean-Pierre Pinel est subitement décédé en septembre 2022 à l'âge de 69 ans. Solide psychologue clinicien, analyste de groupe et d’institution, Professeur émérite de psychopathologie sociale à l'Université Sorbonne Paris Nord (Paris-13), membre de l'Unité transversale de recherche en psychogenèse et psychopathologie (UTRPP), président de Transition (Association européenne, analyse de groupe et d’institution) et co-rédacteur en chef de la revue Connexions, il était devenu un spécialiste incontesté de la clinique psychanalytique institutionnelle et des transformations contemporaines. Humaniste convaincu, calme et réservé, il savait, dans le respect de chacun, faire avancer les problèmes.


Adolescence dévoilée

Papiers Libres le 18 novembre 2022

La société moderne ayant érigé le corps et l'image en « totems », il n'est pas surprenant que certains adolescents, en miroir, trouvent de nouvelles façons d'interroger ses « tabous ». Changer de genre ou encore revêtir le voile, des décisions parfois radicales qui viennent bousculer l’ordre établi et se heurter paradoxalement aux valeurs de liberté et d’émancipation prônées dans nos sociétés. A partir de ses observations cliniques, l'auteur nous propose ici sa réflexion autour de ces manifestations en lien avec un monde en profonde mutation, et la manière dont on peut les entendre.


Qui sont les psychologues ? Appel à contribution pour une enquête sur la profession

Actualités professionnelles le 4 novembre 2022

Dans le sillage d’autres enquêtes portant sur la profession de psychologue, l’association ProPsy a lancé une étude socio-économique. L’objectif est de recueillir des données tangibles et fiables sur les conditions de travail des psychologues.


Guerre en Ukraine : « Il faut reconnaître ses limites en tant que psychologue et ne pas s’oublier »

Actualités professionnelles le 26 octobre 2022

Depuis février 2022, la Russie est entrée en guerre ouverte contre l’Ukraine. Le conflit n’étant toujours pas terminé, la question du suivi psychologique des réfugiés ukrainiens se pose. Comment maintenir des soins de qualité sans conflits d’intérêt, lorsque l’on est soi-même impliquée et concernée ? C’est le cas d’Anastasiia Gorielova, psychologue ukrainienne originaire du Donbass, installée en France.


L’imaginaire du psychologue au service de l’écoute de l'autre

Papiers Libres le 24 octobre 2022

L’acte du psychologue comprend évidemment l’écoute, le fait d’entendre la parole des autres, impliquant empathie, réflexion, analyse, restitution. Mais cette parole s’accompagne aussi d’une dimension introspective où tous les sens, les ressentis voire les émotions sont convoqués. Ici, Alexa Berthon qui intervient en EHPAD nous parle avec beaucoup de sensibilité de cette dimension associative des différents registres de l’intervention psychologique. Celle-ci implique la potentialité de savoir écouter sa propre parole, ce qui permet d’entendre celle de l’autre, là où l’imaginaire représente un lieu d’accueil et un espace de liberté à la fois pour le psychologue et pour le patient.


Faut-il avoir peur du numéro RPPS ?

Actualités professionnelles le 17 octobre 2022

Courant 2023, le numéro ADELI attribué aux psychologues en fonction de leur département d'exercice sera remplacé par un numéro pérenne au sein du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé (RPPS).


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter