Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


L’oiseau tombé du nid. Récit de la psychothérapie analytique d’un enfant

Le cas clinique de Sinan, un enfant suivi en psychothérapie analytique pour des angoisses liées à un traumatisme majeur autour de sa naissance, dévoile la levée progressive de ses inhibitions à l’aide de la médiation par le dessin et la pâte à modeler. La mise en scène de la quête de ses origines va ainsi l’amener à une intériorisation des conflits et permettre une reprise de son développement. Libéré du danger imminent de disparaître, l’oiseau tombé du nid peut alors reprendre son envol.


Gants de boxe et peinture. Une médiation originale face aux troubles de l’apprentissage

Auteur(s) : David Louis

Proposer un nouvel outil de médiation thérapeutique pour prendre en charge les troubles de l’apprentissage dans le milieu scolaire, telle a été la démarche de l’auteur souhaitant offrir à des élèves en difficulté la possibilité de s’exprimer dans un cadre thérapeutique mêlant boxe et art plastique. Il nous présente ici, à travers la rencontre clinique de Luna, ce dispositif si singulier, ainsi que les effets thérapeutiques qu’il a pu observer.


Un dispositif de prise en charge systémique des violences conjugales

Les faits récents de féminicides, paroxysme des violences conjugales, rappellent combien il est important non seulement de protéger la victime, mais également de prendre en charge l’auteur des violences afin d’éviter toute récidive. Des professionnels œuvrent au quotidien pour accompagner ces familles meurtries et permettre aux auteurs des faits de conscientiser leurs actes. C’est ici un dispositif de thérapie systémique qui est présenté à travers l’histoire de Madame O, et qui témoigne de la nécessité de travailler avec l’ensemble des protagonistes : l’auteur des violences, la femme victime ainsi que les enfants.


La dialectique du verbe et ses aléas chez l’alcoolodépendant

Auteur(s) : Goujat Raphaele

Que vient nous dire un patient en consultation d’addictologie et qu’entendre derrière ce qu’il vient nous déposer ? À partir d’une analyse des éléments contre-transférentiels et des thématiques récurrentes observées dans le discours des patients alcoolodépendants, il s’agit ici d’en comprendre les différentes significations émergentes afin d’accéder à une compréhension plus fine du fonctionnement psychique de ce type de patients et de pouvoir ainsi mieux les accompagner.


Aider à résister à la tentation de la destructivité en actes

« Comprendre la destructivité pour résister au terrorisme », voilà l’invitation lancée par Daniel Oppenheim, psychiatre et psychanalyste, dans son dernier ouvrage. Comprendre la destructivité, c’est avant tout essayer de comprendre le fonctionnement psychique de ces jeunes, leurs ambivalences, clivages et angoisses, afin de les aider à se déprendre de cette tentation. L’auteur partage avec nous ce qui a nourri sa réflexion dans cet opus, qu’il livre ici tel un outil à destination des praticiens souvent bien isolés face à ce type de patients.


Essai d’anatomie de l’inceste

Quelles formes peut revêtir l’inceste ? Si les actes de maltraitance et de violence ne sont malheureusement pas nouveaux dans l’histoire de l’humanité, la pandémie et les confinements qui en ont suivi apportent de nouvelles situations de souffrance au sein du cercle privé et familial. Alors que la législation demeure lacunaire en l’espèce, Claudine Haroche rappelle que le cadre pénal de l’inceste est relativement récent, et s’interroge sur une « atmosphère » et un « climat » incestuels.


S’affranchir d’un contrat de silence pour retrouver son souffle de vie. Du silence d’une mère à l’omerta collective, ça rend malade à en mourir

Auteur(s) : Sirota André

En s’appuyant notamment sur La Familia grande de Camille Kouchner et sur d’autres références, André Sirota se livre à une analyse à la fois psychologique, sociologique, historique et anthropologique de la perception de la normalité et des conséquences de l’inceste, tant sur l’individu que sur le groupe social dans lequel il s’inscrit, à commencer par sa famille. Il s’agit ainsi de prendre en compte les moyens de protection mis en œuvre par les sociétés envers les plus vulnérables – les enfants – afin de faire évoluer certaines pratiques que l’auteur qualifie d’archaïques, alimentées par des mythes et fantasmes surannés.


Inceste dans la fratrie : une lecture transgénérationnelle

Auteur(s) : Daure Ivy

Dans le cas de défaillances parentales, comment le psychologue peut-il venir en aide aux patients, afin de répondre à leurs besoins d’écoute et d’expression de leur trauma ? Ivy Daure insiste sur le fait que l’inceste ne doit pas être appréhendé comme tout symptôme. Il présuppose de prendre en compte à la fois les violences infrafamiliales et les transgressions sexuelles.


Comment vivre après l’inceste ?

C’est à la lumière d’apports théoriques puis de cas pratiques que les auteures mènent une réflexion sur l’inceste : de l’impossibilité d’enregistrer des relations incestueuses au registre civil, du tabou sociétal ou encore de l’oppression familiale qui peut enjoindre les victimes à se murer dans un silence mortifère. L’enjeu réside dans la libération de la parole, tant du côté de celui qui a subi l’inceste que de celui qui l’a commis.


Les trois modes d’expression d’Antœdipe : inceste, incestuel, meurtriel

Auteur(s) : Defontaine Jeanne

C’est à travers la notion d’Antœdipe, mais également en s’appuyant sur des cas cliniques que l’auteure développe une généologie traumatique, laquelle peut trouver un écho dans l’histoire des familles, mais aussi dans la société. Jeanne Defontaine reprend notamment la distinction entre l’inceste et l’incestuel, et leurs conséquences aux niveaux individuel et groupal.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter