Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Vérité, dangerosité, impartialité

Auteur(s) : G. Raymond Serge

Qu’est-ce que la vérité ? Cette notion en apparence si commune, à qui l’on attribue dans le même temps tant de pouvoir, se révèle d’une infinie complexité dès lors que l’on essaye en toute sincérité d’en explorer les contours ou d’en apprécier la teneur. Et sa spécificité est justement d’être hautement contradictoire, puisque s’annonçant comme universelle elle se distingue par son caractère subjectif. Quand un magistrat s’adresse à un psychologue expert, c’est bien de toute cette réflexion que sa mission doit être emprise.


L’écriture comme support du transfert

Que ce soit lors des périodes de décompensation psychotique ou d’accalmie, le passage par l’écriture est souvent une recherche de compréhension de ce qui fait souffrir ou envahit. Ainsi, quête de sens pour le patient, ces écrits peuvent devenir le centre des rencontres thérapeutiques, et plus particulièrement le support de la relation transférentielle.


Les alliances inconscientes dans le couple

Auteur(s) : Mercier Martine

Cette étude de cas témoigne de l’influence des vécus traumatiques infantiles dans l’élaboration de la relation amoureuse et de la complexité des liens qui se nouent dans une rencontre. La problématique de l’alcoolisme, au cœur de la thérapie de couple dont il sera question ici, servira de point d’appui pour mettre en exergue les alliances conscientes, consenties, mais aussi inconscientes qui peuvent exister au sein d’un couple.


La tendresse, un lien entre les patients et leurs proches en fin de vie

Dans leur pratique clinique auprès de patients en fin de vie, les soignants sont souvent témoins de gestes de tendresse entre les patients et leurs proches. Quelle place et quelle fonction revêt cette tendresse en soins palliatifs pour chacun d’entre eux ? Comment peut-elle être saisie ou comprise dans cet espace-temps si particulier ?


L’entretien en présence d’un interprète

Auteur(s) : Bounaira Wafa

De plus en plus fréquemment, dans une société marquée par les déplacements de population et les migrations, le psychologue est amené à rencontrer des personnes qui ne parlent pas la même langue que lui. Si la présence d’un interprète est souvent indispensable, cette pratique soulève néanmoins des questionnements sur la dimension clinique de la parole et le cadre de son recueil. Wafa Bounaira s’est intéressée à cette pratique clinique singulière et nous présente la réflexion qu’elle mène à travers sa recherche de doctorat.


La dyslexie développementale vue sous l’angle des modèles interactifs

Auteur(s) : Layes Smail

Limiter la dyslexie de l’enfant à un désordre de déchiffrement des unités du langage écrit, selon une conception à « double voie » de la lecture, traduirait une tendance simpliste allant à l’encontre des données neurologiques actuelles et incapable de prendre en considération les constituants de processus de la lecture dans son ensemble. Présentation de modèles qui prendraient en compte les dimensions cognitives, symboliques et métacognitives.


Promotion de la santé mentale et psychologie communautaire

La promotion de la santé mentale, longtemps attachée à la santé publique, est une notion qui fait peu à peu son entrée dans le champ des sciences humaines, en France. Le champ de la psychologie communautaire s’en est saisi et offre ainsi l’occasion d’envisager dans quelle mesure les psychologues peuvent y prendre place.


La psychologie communautaire en Europe. Ressources et enjeux

Auteur(s) : Stark Wolfgang

La psychologie communautaire en Europe bénéficie de l’héritage de nombreux mouvements politiques et sociaux d’après-guerre. La discipline se structure actuellement autour de formations et d’objectifs communs, mais aussi sur des valeurs communes. Le président de l’Association européenne de psychologie communautaire dresse ici un état des lieux de la situation et des perspectives européennes.


Le psychologue peut-il être acteur du changement social ?

L’implication des psychologues dans le champ des politiques sociales territoriales et de la santé communautaire est encore très confidentielle. Bien que ces compétences soient recherchées, il est encore nécessaire de promouvoir l’idée que le psychologue peut être un acteur engagé dans l’action sociale, y compris dans l’amélioration des conditions de vie. Présentation d’une activité associative originale.


De l’hôpital psychiatrique aux soins intégrés dans la cité : vers de nouvelles pratiques pour les psychologues cliniciens ?

Le mouvement de psychiatrie communautaire des années 1960-1970 a permis la création du secteur psychiatrique, véritable unité communautaire territoriale en santé mentale. Si la structure même a conservé ses principes fondamentaux, les psychologues ne sont pas nombreux à exercer dans ce cadre. Exemple d’une pratique de psychiatrie communautaire dans la région lilloise.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter