Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Famille de militaire : la systémie au cœur d’une double appartenance

Les conjoints et enfants de militaires sont eux aussi, par répercussion, exposés aux tensions et à l’anxiété liées aux métiers de la guerre. Lorsque le pas de la thérapie est franchi, un travail familial, bénéfique au groupe famille comme aux individus, peut s’engager. Cet article décrit les étapes de l’accompagnement pour certaines de ces familles, dont la réalité quotidienne est lourde à porter, mais est aussi source de forces potentielles.


L’identification dans un groupe de patients de retour d’expatriation

Auteur(s) : Drweski Philippe

De plus en plus de psychologues travaillent à l’étranger, au sein de la communauté expatriée française. Un contexte particulier qui n’est pas sans effet sur la relation thérapeutique. À travers un dispositif de groupe pour les patients de retour en France, cet article propose une réflexion sur les conséquences spécifiques de l’expatriation, notamment sur l’identification au cours de la thérapie.


Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?

Auteur(s) : Smith Joanna

Les avancées des neurosciences au cours des trente dernières années nous permettent de mieux appréhender le développement cérébral précoce. On sait aujourd’hui que cette période est cruciale pour le développement des bases du rapport au monde, à l’autre et à soi‑même. Cet article se penche sur l’une des perspectives psychothérapeutiques permises par ces découvertes : l’intégration du cycle de la vie (ICV).


La frontière, espace naturel du soin psychique

Dans son dernier ouvrage, Aux frontières de la psychanalyse. Soin psychique et transdisciplinarité, Albert Ciccone défend l’idée que le travail psychanalytique se situe principalement dans un « espace frontière » mêlant les aspects sensoriel, corporel, social ou politique de la réalité psychique, et nécessitant une approche transdisciplinaire. Entretien.


La prévention de la radicalisation en France et ailleurs en Europe

L’effort français de lutte contre la radicalisation se concentre sur son traitement plutôt que sur son évitement. Or, pour combattre efficacement ce phénomène, il convient d’appuyer les politiques publiques sur sa prévention primaire. Dans les pays européens, on assiste à de nombreuses mesures préventives, par des programmes éducatifs, communicationnels, explicatifs. Un panorama de ces expérimentations.


La figure du terroriste : le regard de ceux qui en sont les victimes

Auteur(s) : Coq Jean-Michel

Du côté des rescapés d’actes terroristes, la violence extrême ébranle littéralement le socle identitaire. En miroir, s’incarnant dans la figure du terroriste, celle du mal absolu, elle éveille, chez la victime, une agressivité désespérée et virulente. Le travail psychique à mener auprès de la victime consiste à déconstruire cette violence extrême afin de demeurer inscrite dans l’humanité.


Analyse processuelle et dimensionnelle du symptôme des radicalisations adolescentes

L’approche clinique nous conduit à considérer la radicalisation des jeunes comme un nouveau symptôme adolescent, dans un rejet des anciens modes de fonctionnement et d’être au monde. L’enjeu de ce symptôme est de dépasser, éviter ou court-circuiter le travail psychique du pubertaire. Ce texte tentera de décoder ce que recouvre ce processus de radicalisation, d’un point de vue clinique, à travers les enjeux, intra et inter-psychiques qui y sont liés.


Quelques parcours de radicalisation et djihadisme

À travers son expérience dans la prise en charge de jeunes en milieu carcéral, l’auteur témoigne de la pluralité des parcours dans le processus de radicalisation. L’analyse des mécanismes psychiques à l’œuvre ayant amené certains jeunes dans la voie de la radicalisation, rencontre fortuite entre une personnalité, un contexte socioculturel et un message, apparaît alors comme une des voies possibles de compréhension.


Radicalité et violence : les voies de l’engagement extrême

Auteur(s) : Estano Nicolas

La radicalité désigne un cadre de pensée, un processus psychique de rigidification et une recherche de ligne directrice de vie, simplifiée. Elle se transforme en idéologie plus facilement admise et intégrée lorsque le sujet traverse une période de vulnérabilité, où le manque de repères, la perte du sens de la vie, le délitement du sentiment d’affiliation, le poussent vers une nouvelle quête existentielle.


Les jihadistes français : diversité des parcours, pluralité des réponses

Auteur(s) : Settoul Elyamine

Les événements de 2015 ont hissé le phénomène de la radicalisation au sommet de la hiérarchie des menaces. Parallèlement, la France est identifiée comme un des premiers « fournisseurs » occidentaux de combattants étrangers. La compréhension de ce phénomène nécessite un décryptage des spécificités du contexte français. Ce texte vise à apporter des éléments d’analyse sur l’hétérogénéité des profils de jeunes partis rejoindre les contrées syro‑irakiennes. Cette diversité sociologique appelle nécessairement une pluralité de réponses.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter