Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Visibilité de l’hypnothérapie. Quelle place parmi les psychothérapies actuelles ?

L’hypnose thérapeutique est une pratique largement utilisée dans le champ médical dans le traitement de la douleur. Pour autant, les spécificités de l’hypnose sembleraient pouvoir apporter des réponses en neurosciences, par exemple, mais en veillant à conserver l’aspect sciences humaines. Antoine Bioy, figure reconnue dans le domaine de l’hypnose thérapeutique, explique pourquoi l’hypnose, en mettant le corps au cœur de la relation, est avant tout une pratique psychologique.


Une demande peut en cacher une autre : hypnose et psychothérapie

Expérience nous est partagée du déroulement de séances d’hypnose proposées dans le cadre de soins dentaires dispensés à une patiente en détention pénitentiaire. Cette expérimentation vise un double objectif : atténuer, voire faire disparaître, les troubles phobiques du patient, liés à l’anxiété qu’enclenche une extraction dentaire, et permettre au chirurgien-dentiste d’exercer son métier dans de meilleures conditions. Ce faisant, les auteurs nous font part de l’issue inattendue qu’une telle alliance thérapeutique a permise.


Hypnose pour les personnes sourdes en Langue des signes française

Comment l’hypnose peut-elle être intégrée dans la prise en charge thérapeutique de patients sourds ? Le vécu d’expérience présenté ici montre que la Langue des signes française, communication gestuelle par excellence, permet une bonne appréhension de l’histoire du sujet à travers la mise en œuvre du processus de transe hypnotique. Pour l’auteure, cette pratique clinique, qui s’inscrit au sein de l’unité d’accueil et de soins des personnes sourdes du centre hospitalier de Bordeaux, requiert une solide maîtrise de la lsf et une bonne connaissance de la culture des sourds.


Premiers pas dans la pratique de l’hypnose

Auteur(s) : Liegeard Thibaud

L’auteur, psychologue clinicien récemment diplômé, nous fait part de la manière dont son cursus l’a conduit à se former à l’hypnose en parallèle de la poursuite de son master. Lorsqu’il est amené à proposer ses premières consultations, deux cas cliniques le confortent dans l’idée que soma et psyché sont intimement liés. Convaincu de la pertinence de l’utilisation de l’hypnose dans le cadre d’une psychothérapie, il explique pourquoi l’hypnothérapeute ne peut faire l’économie d’une solide formation en psychopathologie.


Hypnose et réalité en psychothérapie

Auteur(s) : Soutrenon Emmanuel

Le processus à l’œuvre à travers l’hypnose laisse souvent supposer que le sujet vit une expérience dissociée de la réalité. Or, de quelle réalité s’agit‑il ? Les cas cliniques présentés dans cet article mettent en avant une réalité à plusieurs dimensions – le temps, l’espace, les êtres et les choses – qui, élaborée et par le patient et par le thérapeute, convoque des éléments que le sujet porte en lui, mais qui ont été occultés.


Les paradoxes de l’hypnose. Hypnothérapie et hypnose médicale

L’hypnose désigne à la fois un état de conscience modifié, une technique thérapeutique et une mise en relation particulière avec l’environnement. En outre, l’hypnose comporte une dimension relationnelle singulière en ceci que l’expérience de la transe permet au sujet d’entrer en rapport avec lui‑même, mais aussi avec l’autre. C’est ce que les auteurs proposent de mettre en lumière à travers deux pratiques : l’hypnosuggestion associée au modèle médical, l’autohypnose utilisée en psychothérapie. Chacune d’elles est développée au regard de ses spécificités, mais aussi de ses paradoxes.


Mesurer avec mesure

Auteur(s) : Lemoine Claude

Certains psychologues clini­-ciens sont réputés pour tenir les mathématiques à distance. Pourtant, ils les utilisent au quotidien. Mieux vaut alors regarder de plus près les trois niveaux de la mesure.


Le futur recomposé

Auteur(s) : Houssier Florian

Selon le rapport impliquant les prospectives de la CIA indiquées dans le « Global Trends 2040 * », un élément particulier attire l’attention pour les vingt prochaines années : la pénurie la plus probable ne sera pas celle de telle ou telle ressource, mais celle du lien social et de la confiance. Les divisions sociétales iraient en augmentant de manière profonde, notamment en conséquence de la pandémie de Covid-19, avec un développement durable des fractures identitaires.


Karlfried Graf Dürckheim. La thérapie initiatique

Auteur(s) : Monami René

De l’expérience vécue à la théorisation… c’est ainsi que Karlfried Graf Dürckheim a posé les jalons de la thérapie initiatique qu’il a théorisée dès son retour en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Professeur de psychologie, il a su mêler son savoir universitaire à une spiritualité guidée par la mystique rhénane tout autant qu’à la pratique du zen, découverte lors de ses années passées au Japon. Son attention à la sensorialité guidera ainsi, tout au long de sa vie, son travail thérapeutique et sa théorisation. C’est à un voyage dans les pas du « sage de la Forêt-Noire » que nous sommes ici conviés, voyage initiatique au plus près de ce qui a constitué les fondements de sa pensée.


Souffrances au travail et burn-out. Ruptures et résilience

Auteur(s) : Posset Alain

Le burn‑out, dans la sphère professionnelle, induit une nette détérioration du lien que la personne entretient avec son travail. Une fracture qui s’éprouve aussi dans la relation à l’autre à travers une mise à distance, une certaine forme de négativisme… L’espace thérapeutique devient, dès lors, le lieu où le patient peut exprimer sa souffrance, mais aussi se réapproprier l’estime de soi nécessaire pour se reconstruire. Le burn‑out, en tant que malaise spécifique du XXIe siècle, ne devrait-il pas nous interroger sur notre rapport au monde, plus largement, demande l’auteur ?


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter