Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


L’importance de l’auto-engendrement à travers l’illusion groupale

Dans cet entretien, Jean-Bernard Chapelier revient sur quelques points clés développés dans son dernier ouvrage La Loi des pairs. Il explique comment un mouvement d’illusion groupale peut agir dans une psychothérapie de groupe d’adolescents, s’attarde sur la notion complexe du fantasme d’auto-engendrement servant à l’adolescent de passer d’une sexualité infantile à une sexualité adulte. Dans quel contexte cet espace groupal dédié à l’expression de la parole des adolescents peut-il mettre à l’épreuve et le thérapeute et l’institution ?


Soutenir l’interprétariat dans la rencontre et l’accompagnement des personnes migrantes

Les incompréhensions langagières advenant lors de la prise en charge des personnes migrantes peuvent venir entraver les soins et la qualité du lien avec les professionnels. Ainsi, le recours à un interprète est souvent indispensable pour lever les barrières linguistiques et aussi socioculturelles. Les auteures, revenant sur le contexte, la structuration et la professionnalisation de l’interprétariat, en appellent à la nécessité de considérer l’interprète comme un tiers à part entière dans le processus d’accompagnement. Explications.


L’adolescent, sa famille et le contexte de l’immigration : un accompagnement en interculturalité

Auteur(s) : Tsenova Vera

La migration induit une rupture nécessitant la reconstruction psychique d’espaces culturels différents. C’est en ce sens que les familles issues de l’immigration cherchent à s’ajuster au contexte du pays d’accueil tout en affirmant leur différence culturelle. L’auteure souhaite démontrer ici, à travers le cas de Tania, une adolescente, et sa famille, comment un dispositif d’accompagnement familial en situation d’interculturalité permet d’ouvrir un espace de dialogue et de créativité.


Prise en charge spécifique des femmes migrantes à la Maison d’Ella

Lorsque des femmes migrantes, accompagnées au sein de la maison d’Ella, sont dans l’incapacité psychique de se raconter, quel accompagnement est alors envisagé pour restaurer leur statut de sujet ? Un dispositif fondé sur la libre adhésion est alors proposé. Celui‑ci, leur permettant de travailler sur les symptômes et les difficultés du quotidien, représente ainsi un lieu sécure. Une alliance thérapeutique que nous font partager les auteures.


L’approche systémique interculturelle : le migrant est le « bien-venu »

Auteur(s) : Daure Ivy

La clinique systémique interculturelle viendrait enrichir, par l’inclusion de la condition culturelle du patient, le processus thérapeutique où souvent l’histoire de la migration se confond avec celle de la famille et du sujet. Ainsi, génogramme, photogramme, métaphores, entre autres, portés au titre d’outils systémiques au service d’une clinique de la migration, sont autant de ressources à valoriser pour le psychologue. Une réflexion qu’illustrent de courtes vignettes cliniques.


Approche transculturelle de la famille et de la parentalité

Auteur(s) : Idris Isam

L’approche transculturelle de la famille et de la parentalité est ici appréhendée sous le prisme de ses trois principaux constituants que sont la culture, la société et la migration. Afin de mieux saisir comment « faire famille » en situation transculturelle, l’auteur revient sur les limites entre le culturel et le pathologique, et leurs effets sur les processus identitaires. À l’appui de quelques cas cliniques, il observe ainsi comment, dans la rencontre avec l’autre et dans la diversité culturelle, peut advenir un « Être ensemble ».


La psychologie clinique interculturelle : création, obstacles, développements

La psychologie clinique a ouvert, depuis quelques décennies, la voie à la clinique des problématiques de la migration et de l’exil, notamment à la faveur des thérapies familiales psychanalytiques puis systémiques. L’auteure, après un rappel historique de l’émergence de la psychologie clinique interculturelle, nous en développe ses apports en termes d’espace de parole, de reconnaissance, favorable à l’insertion, mais en indique aussi les obstacles à déjouer.


Éducation aux médias

Auteur(s) : Lemoine Claude

S’il est un domaine où l’Éducation nationale devrait intervenir, c’est bien l’éducation aux flux toujours grandissants d’informations émises par la radio, la télévision et les réseaux dits « sociaux ». Comment, en effet, apprendre à faire le tri entre tout ce qu’on nous raconte ? Qui croire, que penser et comment décoder les « éléments de langage » qui prolifèrent sur le Net comme dans les discours officiels ? Quelles stratégies peut-on mettre en place pour diminuer la réception des pressions publicitaires, pour résister aux idées toutes faites et pour déceler le vrai du faux quand les deux sont entrelacés et présentés par une voix à charge émotive élevée, catastrophée et programmée ?


Magie de la technique

Auteur(s) : Houssier Florian

On nous informe.


La cothérapie institutionnelle. Un dispositif de soin innovant dans le cadre d’un placement familial

Parfois, la prise en charge d’un enfant et de son entourage nécessite une position dynamique de la part des équipes et de l’institution, qui peuvent alors être amenées à innover en matière de soins thérapeutiques. C’est le cas pour Leila et Madame C, pour qui un dispositif singulier a vu le jour, afin de leur offrir un espace où chacune pouvait avoir une place de sujet et être entendue.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter