Après le cancer : reconnaître la détresse émotionnelle et l’anxiété pour avancer

Le Journal des psychologues n°353

Dossier : journal des psychologues n°353

Extrait du dossier : L’autisme, pluralité des approches
Date de parution : Décembre - Janvier 2018
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > psycho‑oncologie
Nombre de mots : 3600

Auteur(s) : Hecquet Maryse

Présentation

Stress, anxiété et angoisse font partie du quotidien des patients atteints d’un cancer, tout au long de la maladie et même dans l’après-cancer. Il est parfois difficile d’en comprendre tous les mécanismes et d’en venir à bout, ils font partie du cheminement du patient, de son éprouvé et de sa représentation de la maladie. C’est ici une approche cognitive et comportementale de la gestion du stress et de l’anxiété qui est proposée, et qui témoigne de la nécessaire justesse d’adaptation du psychologue dans l’accompagnement des patients.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Après le cancer : reconnaître la détresse émotionnelle et l’anxiété pour avancer

Pour citer cet article

Hecquet Maryse  ‘‘Après le cancer : reconnaître la détresse émotionnelle et l’anxiété pour avancer‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/apres-le-cancer-reconnaitre-la-detresse-emotionnelle-et-l-anxiete-pour-avancer

Partage sur les réseaux sociaux

L’enfant malade et  la thérapie systémique. Au cœur de la souffrance familiale L’enfant malade et  la thérapie systémique. Au cœur de la souffrance familiale
« Je suis sa grande sœur mais je suis plus que ça » Maladie génétique et fratrie

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter