Les enfants et adolescents intellectuellement précoces, atout ou handicap ?

Le Journal des psychologues n°371

Dossier : journal des psychologues n°371

Extrait du dossier : La jouissance : quel lien social ?
Date de parution : Octobre 2019
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Enfance
Nombre de mots : 3000

Auteur(s) : Guillon Marie-Sa

Présentation

Les enfants repérés à haut potentiel intellectuel (HPI) se distinguent par une hypersensibilité émotionnelle dans les interactions avec les autres. La faible estime de soi, le sentiment d’être décalé par rapport à leur environnement conduisent la plupart d’entre eux à instaurer une distance relationnelle dans une démarche de défense par la cognition. Le travail exposé ici, qui aborde les différents aspects de la clinique de l’enfant et de l’adolescent HPI, vise à une meilleure appréhension de leurs difficultés sociales et affectives afin de les accompagner dans leur besoin de découvrir le monde.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Les enfants et adolescents intellectuellement précoces, atout ou handicap ?

Pour citer cet article

Guillon Marie-Sa  ‘‘Les enfants et adolescents intellectuellement précoces, atout ou handicap ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/les-enfants-et-adolescents-intellectuellement-precoces-atout-ou-handicap

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter