Normal, pathologique et utilisation de la mesure. L’exemple des surdoués

Le Journal des psychologues n°345

Dossier : journal des psychologues n°345

Extrait du dossier : Données scientifiques et pratique clinique
Date de parution : Mars 2017
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 3300

Auteur(s) : Milazzo Alexandra

Présentation

Si l’apport de la psychométrie est précieux, ces tests présentent néanmoins quelques limites, notamment dans leur utilisation pour diagnostiquer les « surdoués », où des écarts importants sont observés selon l’état psychologique de la personne évaluée. Repenser ces critères stricts de diagnostics à partir des scores en plaçant la clinique au cœur du bilan psychologique, tel est l’enjeu à relever pour que ces données prennent tout leur sens.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Normal, pathologique et utilisation de la mesure. L’exemple des surdoués

Pour citer cet article

Milazzo Alexandra  ‘‘Normal, pathologique et utilisation de la mesure. L’exemple des surdoués‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/normal-pathologique-et-utilisation-de-la-mesure-l-exemple-des-surdoues

Partage sur les réseaux sociaux

Impasses développementales et gestalt-thérapie
La légende du réel et de la vie La légende du réel et de la vie

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter