Relations sexuelles intimes et dysfonctionnement : le rôle de l’espace tiers et du «couple state of mind»

Le Journal des psychologues n°357

Dossier : journal des psychologues n°357

Extrait du dossier : Le couple, liens et sexualité
Date de parution : Mai 2018
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 4900

Auteur(s) : Blair Linsey

Présentation

Une relation sexuelle peut être vécue de manière agréable par les deux partenaires ou, à l’opposé, un banal échec sexuel peut s’aggraver et devenir un dysfonctionnement identifiable. C’est par le prisme du « couple state of mind », cette capacité de s’identifier psychiquement tant aux besoins du partenaire qu’à ceux du couple, que l’auteur aborde cette question du dysfonctionnement sexuel physique. Celui-ci serait alors lié à l’absence d’un espace tiers intériorisé pour l’un ou les deux partenaires.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Relations sexuelles intimes et dysfonctionnement : le rôle de l’espace tiers et du «couple state of mind»

Pour citer cet article

Blair Linsey  ‘‘Relations sexuelles intimes et dysfonctionnement : le rôle de l’espace tiers et du «couple state of mind»‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/relations-sexuelles-intimes-et-dysfonctionnement-le-role-de-l-espace-tiers-et-du-couple

Partage sur les réseaux sociaux

Violences extrêmes : le sujet de la radicalisation Violences extrêmes : le sujet de la radicalisation
Relations et cadre dans l’exercice clinique

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter