Un défi au conservatisme et au dogmatisme dans les sciences humaines

Le Journal des psychologues n°324

Dossier : journal des psychologues n°324

Extrait du dossier : Psychologue en soins palliatifs : quels repères pour la pratique ?
Date de parution : Février 2015
Rubrique dans le JDP : Hommage à...
Nombre de mots : 1800

Auteur(s) : Tapia Claude

Présentation

Pour ceux qui l’ont bien connu, pour avoir été ses étudiants, disciples, collègues ou amis, la personnalité de Serge Moscovici condense certains des traits qui correspondent à ce que le psychologue américain Milton Rokeach définit comme une « structure mentale ouverte » : curiosité d’esprit, antidogmatisme, penchant universaliste, tolérance à la critique ou au conflit, passion de convaincre, aptitude à la prise de risque, anticonformisme dans les débats scientifiques…


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Un défi au conservatisme et au dogmatisme dans les sciences humaines

Pour citer cet article

Tapia Claude  ‘‘Un défi au conservatisme et au dogmatisme dans les sciences humaines‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/un-defi-au-conservatisme-et-au-dogmatisme-dans-les-sciences-humaines

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter