Masculin

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les femmes sont-elles « naturellement » douées pour le langage et les hommes bons en maths? Nos aptitudes et nos personnalités seraient-elles inscrites dans le cerveau depuis la naissance? Les recherches récentes montrent au contraire que, grâce à ses propriétés de « plasticité », le cerveau fabrique sans cesse des nouveaux circuits de neurones en fonction de l apprentissage et de l expérience vécue. Rien n'est jamais figé dans le cerveau, quels que soient les âges de la vie. C'est une véritable révolution pour la compréhension de l'humain. Cet ouvrage, qui s'est imposé au fil du temps comme un livre de référence, replace le débat autour de la différence des sexes sur un terrain scientifique rigoureux, au-delà des idées reçues. Les avancées des neurosciences apportent ainsi un éclairage nouveau sur le rôle de la biologie et de l environnement socio-culturel dans la construction de nos identités de femmes et d'hommes. Notre destin n'est pas inscrit dans notre cerveau !

Dans la rubrique : Article

Quels sont les moments clés de l’évolution des rapports hommes-femmes au cours de la seconde moitié du XXe siècle et du début du XXIe siècle ? De nombreuses enquêtes en montrent la fluidification. Ces résultats pourraient témoigner des transformations culturelles, psychologiques, intergénérationnelles, qui se sont opérées, ainsi que des responsabilités juridiques concernant l’éducation ou les finances dans le couple ou la famille. Le contenu traditionnel de la notion de virilité est remis en question.

Dans la rubrique : Article

La virilité a été et est encore, dans un grand nombre de sociétés, un élément central de pouvoir ou de domination dans un modèle familial patriarcal, auquel correspond un système étatique tout aussi autoritaire, voire fascisant. De nombreux travaux concernant l’apprentissage de la virilité sont appelés à illustrer, dans ces cas, le rôle déterminant de la famille et des mouvements de jeunesse, des « fraternités », qui exaltent un désir de fusion s’appuyant sur des idéaux virils.

Dans la rubrique : Article

À travers des études de cas relevant de l’Aide sociale à l’enfance, les auteurs explorent le fonctionnement psychique de nombreux « jeunes des banlieues » à la virilité ostentatoire, manifestant des comportements défensifs destinés à pallier des carences. Le « paraître viril », dans cette perspective, voudrait compenser les failles d’une identification masculine structurante ou, autre hypothèse, constituerait une formation réactionnelle contre le féminin ou le maternel.

Dans la rubrique : Article

L’auteur propose ici des développements subtils croisant les perspectives psychanalytique et anthropologique nourrissant la réflexion sur la dialectique du féminin et du masculin. Cet abord de la virilité dépasse la thèse de « l’anatomie comme destin » et celle de la fécondité comme marqueur de la différence sexuelle. Ses positions s’inscrivent dans le projet de mettre fin à la guerre des sexes.

Dans la rubrique : Article

Comment penser la virilité aujourd’hui ? Comment envisager l’articulation du « naturel » et du culturel ? Quelles ont été, depuis l’Antiquité, les positions théoriques et religieuses ? Cette analyse, fondée sur une réflexion philosophique, établit un rapport entre les luttes féministes – notamment leurs excès, quand elles prennent, par exemple, l’allure d’une lutte des classes – et les troubles de la virilité révélés par des comportements atypiques dans les populations masculine et féminine, virant parfois à la violence pure.

Dans la rubrique : Article

Les multiples évolutions et mutations culturelles et idéologiques de ces dernières décennies ont-elles façonné un « homme nouveau » volontairement et activement impliqué dans la prise en charge des tâches et servitudes ménagères ? Problème de remaniement identitaire ou de dépassement des rigidités psychologiques, des stéréotypes, des préjugés ? Christine Castelain Meunier répond dans ce débat à toutes ces interrogations.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui, la virilité n’a jamais cessé d’être explorée par la philosophie et les sciences humaines et sociales*. D’abord associée aux notions de force, de domination, de courage, elle a progressivement intégré, dans son champ sémantique, des vertus psychologiques ou morales. Rapprochée souvent de celle de la masculinité – ensemble de traits attribués aux personnes de sexe masculin –, elle s’en distingue, cependant, par une plus grande visibilité et superlativité.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Mauvais à l'école, inadapté, déprimé, vieillissant : "Carton man" a perdu tous ses repères. Il est dépassé par "Plastic woman", plus riche, plus ambitieuse. plus polyvalente, plus diplômée aussi. La fin de la domination masculine a sonné ! Partout dans le monde et pour la première fois de notre histoire, nous assistons à un incroyable basculement social et culturel. Les signes sont tangibles : plus de femmes saoudiennes doctorantes, plus de Chinoises au volant de Ferrari rouges, plus d'Indiennes femmes d'affaires, une Islandaise et une Sud-Coréenne à la tête de leur gouvernement. Dans le monde occidental, l'appétit et les pratiques sexuelles des femmes feraient pâlir les pires machos. A quoi bon garder un homme à la maison ! Spectaculaire, drôle et parfois effrayant, ce livre prend acte d'un renversement de tendance profond, visible et inéluctable. Il nous ouvre les yeux, nous projette dans l'avenir, bouscule les idées reçues. Le débat est lancé !

S'abonner à RSS - Masculin

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter