Médico-social

Dans la rubrique : Article

Le Service militaire adapté ou SMA est une institution en constante évolution. Créé en 1961, avec pour objectif principal d’aider à l’insertion professionnelle des jeunes ultramarins en difficultés, il va se doter dès 2019 d’un pôle d’accompagnement médico‑social et psychologique. À partir d’une étude de terrain en Guadeloupe et à La Réunion, et d’une série d’entretiens, l’auteure démontre ici comment la future présence de psychologues pourra aider ces jeunes à la compréhension de leurs souffrances passées, et à la préparation de leur avenir.

Dans la rubrique : Article

L’autisme pousse à envisager les pratiques dans un esprit intégratif, en articulant les connaissances issues de la psychologie clinique, des sciences neurocognitives, comportementales et des neurosciences. L’auteur, après s’être formée à la thérapie d’échange et de développement, a participé à la mise en place d’un dispositif de traitement ambulatoire pour de jeunes enfants autistes accueillis en centre médico-psychologique. Elle rend compte de cette expérience dans cet article.

Dans la rubrique : Article

Dans le champ psychosocial, le terme d’« usager », d’apparition récente, a tendance a remplacer celui de « patient ». Malgré les réserves quant à l’emploi de ce signifiant, celui-ci mobilise potentiellement des enjeux inconscients et laisse davantage de place au sujet dans le déploiement des soins afin qu’il devienne acteur de son traitement. Il reste au praticien de questionner sa fonction et son expertise au sein du dispositif clinique afin de rendre opérante l’utilisation de ce concept.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec A. Bozza, J.‑L. Marchal, V. Kapsambelis, A. Gouiffès, B. Ponet, C. Fauconnier, C. Deutsch, F. Chaumon, A.-M. Leyreloup et J. Ladsous.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec P. Gaberan, L. Grimaud, R. Puyuelo, P. Gauthier, L. Ott, M. Druhle, M. Pagès, P. Bosc, L. Loidreau, I. Furno, P. Bensidoun, B. Bensidoun, F. Provansal, J. Boutonnier, F. Boudou, B. Ranchin, J.-L. Lenoir…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de : J.-C. Coste, C. Dauriac-Mattiuzo, B. Ranchin, B. Goux, M. Becherif, B. Ponet, M. Bongrain, M. Ruel, J.-P. Riche, J.-P. Nizet, P. Lungeri, M. Estory, A.-N. Henri, P. Labbé, F. Cabanel, C. Gilbert, P. Paignac, P. Gérard, A.-M. Fichot, M. Dutech, V. Lutgen, N. Marty, M. de Saint-Sernin et J.-M. Antoine.

Dans la rubrique : Article

Depuis quelques années, les évolutions dans les domaines de la psychiatrie et du médico-social ont permis à des psychologues de se retrouver en situation de responsabilité dans certains de ces services. Qui sont ces psychologues coordinateurs et quelle politique de soin peuvent-ils mener au sein de cette « clinique de réseau » ?

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les motivations pour développer la bientraitance dans le monde du soin sont a priori légitimes et respectables : la bientraitance semble ne donner prise à aucune critique. C'est pourtant cet aspect trop consensuel et sans aspérité qui a suscité l'intérêt des auteurs de cet ouvrage pour ce néologisme aujourd'hui à la mode. Ce livre se propose de présenter les enjeux éthiques et les conséquences pratiques que peut avoir la diffusion de cette notion ambiguë dans le monde du soin. La question principale est alors de savoir si la bientraitance représente, comme on l'admet de manière quasi uniforme, une tentative louable de redonner du sens à l'activité soignante, ou si, a contrario, si elle n'est finalement qu'une manière, peut-être plus subtile, de poursuivre l'œuvre de rationalisation et de standardisation du soin.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

L'apparition de la logique managériale dans le secteur de la santé, du médicosocial et du social peut être considérée comme une rupture épistémologique. Elle s'est imposée dans un champ où l'humain est au centre de l'intervention et où la question du sens des pratiques est menacée de dissolution. Mais elle a aussi permis, paradoxalement, des effets d'ouverture, de relance de l'innovation, de redéfinition des missions et du bon usage des ressources en fonction des orientations institutionnelles. L'ouvrage met à jour les principales lignes d'opposition entre préoccupations cliniques et managériales : la tentation totalitaire d'un discours managérial se posant en référence dominante et, inversement, sa réduction à la position de mauvais objet par les professionnels du secteur médicosocial, le risque de voir la clinique se poser en victime et donc en bon objet sacrifié, ce qui évite ainsi aux cliniciens de soumettre leurs pratiques à une analyse critique. Il s'agit aujourd'hui de construire des logiques corrélatives plutôt qu'exclusives qui reconnaissent les héritages et les légitimités historiques tout en tenant compte des évolutions sur le terrain. Chercheurs, praticiens et personnes qui assument des fonctions de management en articulation avec des pratiques cliniques proposent une réflexion ouverte qui reflète diverses positions parfois contradictoires, l'objectif étant d'aider le lecteur à fabriquer les outils d'une transition sans renier ses valeurs professionnelles et sans dénier la nécessité de leur transposition dans un monde devenu autre.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de C. Wacjman, M. Jaeger, È. Gardien, B. Cesselin, M. Dumont, R. Salbreux, C. Mercier…

Pages

S'abonner à RSS - Médico-social

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter