Déficit intellectuel ou inhibition de penser ? 

Le Journal des psychologues n°355

Dossier : journal des psychologues n°355

Extrait du dossier : Addiction à l’alcool : Perspectives psychothérapeutiques
Date de parution : Mars 2018
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Développement de l’enfant
Nombre de mots : 2400

Auteur(s) : Paquette Thomas

Présentation

Les enfants accueillis en institut médico-éducatif sont admis selon un critère commun : la déficience. Mais cette notion correspond‑elle à une réelle incapacité intellectuelle ? Nous examinons ici deux cas cliniques qui interrogent les causes psychologiques de certains blocages dans le développement intellectuel.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Déficit intellectuel ou inhibition de penser ? 

Pour citer cet article

Paquette Thomas  ‘‘Déficit intellectuel ou inhibition de penser ? ‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/deficit-intellectuel-ou-inhibition-de-penser

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
Prise en charge de l’enfant adopté à travers le récit de son histoire
Le Coq-Héron. Dossier « L’enfant mal accueilli » Le Coq-Héron. Dossier « L’enfant mal accueilli »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter