Iron Man, ou le corps et ses vacillements

Le Journal des psychologues n°327

Dossier : journal des psychologues n°327

Extrait du dossier : L’agir de l’adolescence
Date de parution : Mai 2015
Rubrique dans le JDP : Culture
Nombre de mots : 770

Auteur(s) : Houssier Florian

Présentation

Dépasser sa modeste condition de mortel est un fantasme aussi vieux que l’être humain ; à sa façon, le personnage désormais connu d’Iron Man contribue à nourrir ce fantasme. La vie des superhéros peut être lue comme une saga mythologique, donnant lieu à des versions ou des interprétations plurielles de l’histoire. Le facteur accidentel, si présent dans la théorie freudienne, est central dans les scenarii d’origine des superhéros ; Iron Man n’y échappe pas, à la façon d’un homme pris dans les incidences décisives et parfois traumatiques de la vie.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Pour citer cet article

Houssier Florian  ‘‘Iron Man, ou le corps et ses vacillements‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/iron-man-ou-le-corps-et-ses-vacillements

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter