« Je suis sa grande sœur mais je suis plus que ça » Maladie génétique et fratrie

Le Journal des psychologues n°363

Dossier : journal des psychologues n°363

Extrait du dossier : Fratries : une approche systémique
Date de parution : Décembre - Janvier 2019
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 4100

Auteur(s) : Toussaint Eva

Présentation

Il est question ici de la manière dont la fratrie vit l’intrusion de la maladie génétique d’un de ses membres et du handicap qui peut en découler. Ce tiers non invité, support de changement, de représentations et de fantasmes, peut amener à construire ou à mettre à mal la fratrie. Les propos prennent ici en compte les spécificités liées à la composante génétique de la maladie, soulevant alors de nombreuses interrogations sur les liens fraternels et leur devenir.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

« Je suis sa grande sœur mais je suis plus que ça » Maladie génétique et fratrie

Pour citer cet article

Toussaint Eva  ‘‘« Je suis sa grande sœur mais je suis plus que ça » Maladie génétique et fratrie‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/je-suis-sa-grande-soeur-mais-je-suis-plus-que-ca-maladie-genetique-et-fratrie

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter